Un think tank du Myanmar publie un bilan annuel de la paix et de la sécurité 2020

24 juillet 2020

Le bilan annuel de la paix et de la sécurité 2020 fournit une vue d’ensemble des grandes tendances en matière de paix et de conflit qui ont défini le portrait de la paix et de la sécurité du Myanmar en 2019.

Couverture du bilan annuel de la paix et de la sécurité 2020 du Myanmar Institute for Peace and Security
Myanmar Institute for Peace and Security 

Publié par le Myanmar Institute for Peace and Security, le bilan contient de l’information privilégiée, une analyse approfondie et une explication nuancée du comportement de plus d’une vingtaine d’acteurs clés en 2019 et au début de 2020.

Selon le Myanmar Institute for Peace and Security, le processus de paix du pays est resté au point mort en 2019, mais il y a eu une augmentation des cas de conflit dans certaines parties des États de Rakhine, de Chin et de Shan. À la mi-mars 2020, les pourparlers de paix ont dû être de nouveau reportés en raison de la pandémie de COVID-19.

Les données sur lesquelles les auteurs du bilan se sont appuyés proviennent d’un système de surveillance perfectionné que le Myanmar Institute for Peace and Security a mis au point pour suivre et consigner les événements liés au conflit et à la paix au Myanmar. La précision des données qui sont recueillies et présentées dans les cantons permet à l’institut de dégager des tendances importantes, comme l’accélération ou la décélération des conflits armés dans des régions données. Pour son analyse, l’institut s’appuie aussi sur des renseignements provenant de son vaste réseau de sources et de plusieurs projets de recherche.

Le soutien de l’initiative du savoir au service de la démocratie au Myanmar contribue à rendre les données et les analyses de l’institut accessibles à un large public. Le lancement du bilan à Yangon le 7 juillet 2020, y compris les commentaires d’un groupe d’experts, a été diffusé en direct sur Facebook.

Téléchargez les « points saillants » du rapport