Aller au contenu principal

Un nouveau rapport identifie les résultats et les enseignements de l’IRCAAA

Published on
10 juillet 2020
Le rapport présente les contributions de l’Initiative de recherche concertée sur l’adaptation en Afrique et en Asie (IRCAAA) en terme de nouvelles connaissances et de données probantes dans cinq domaines clés.  
UN Women – Mohammad Rakibul Hasan

Les domaines clés sont : cerner les effets d’un réchauffement planétaire de 1,5 °C dans les points névralgiques des changements climatiques; renforcer l’adaptation; lutter contre les inégalités sociales et sexospécifiques par une adaptation inclusive; comprendre la migration dans le contexte de l’adaptation; et renforcer la résilience par l’adaptation du secteur privé. Le rapport détaille chacun de ces domaines clés et fournit des liens vers des informations connexes. Ses conclusions soulignent également les implications pour la communauté de recherche sur les changements climatiques dans son ensemble.  

L’IRCAAA était un programme qui a été financé par le CRDI et le Foreign, Commonwealth & Development Office (FCDO) du Royaume Uni entre 2012 et 2019 pour renforcer la résilience des populations vulnérables qui vivent dans des points névralgiques des changements climatiques en Afrique et en Asie. Utilisant un modèle de consortium collaboratif, l’IRCAAA a cherché à éclairer les politiques et les pratiques d’adaptation aux changements climatiques par des efforts de recherche concertés.  

Lisez Collaborer pour l’adaptation : constatations et résultats d’une initiative de recherche en Afrique et en Asie

The key areas are identifying the hotspot effects of 1.5°C global warming; strengthening adaptation; addressing gender and social inequality through inclusive adaptation; understanding migration in the context of adaptation; and strengthening resilience through private sector adaptation. The report elaborates on each key area and provides links to related information. Its conclusions also outline implications for the climate change research community at large.

Between 2012 and 2019, IDRC and the UK’s Foreign, Commonwealth & Development Office (FCDO) funded CARIAA to help build resilience for people who live in high-risk climate hotspots across Africa and Asia. Under a collaborative consortia model, CARIAA sought to inform climate change adaptation policy and practice through concerted research efforts.

Read Collaborating for Adaptation: Findings and Outcomes of a Research Initiative Across Africa and Asia