Nouveau réseau de recherche sur l’intelligence artificielle en Afrique subsaharienne

26 septembre 2018
Carte de la répartition de l’intelligence artificielle et des points névralgiques dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire.

Knowledge 4 All Foundation Ltd.

Carte de la répartition de l’intelligence artificielle et des points névralgiques dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire.

Où mènera l’intelligence artificielle (IA) et qui en profitera? Le nouveau réseau de recherche sur l’intelligence artificielle pour le développement soutenu par le CRDI a comme objectif d’améliorer la compréhension des répercussions de l’IA sur le développement humain.

Tous s’entendent pour dire que l’IA transforme notre monde et qu’elle est là pour de bon. L’IA représente une occasion commerciale vitale dans tous les secteurs. PricewaterhouseCoopers estime qu’elle contribuera 15,7 trillions de dollars américains au produit intérieur brut mondial d’ici 2030.

Cependant, l’avenir de l’IA est incertain. Bien que les exploits émanant de ces technologies soient impressionnants, notamment en diagnostiquant des maladies et en faisant de la voiture autonome une réalité, d’autres implications profondes, et peut-être plus sombres, ont émergé. En plus des avantages notoires et loués, l’IA peut également détruire des emplois par le biais de l’automatisation, renforcer la discrimination sociale par l’intermédiaire d’algorithmes biaisés et être armée pour faire du mal.

Le battage médiatique entourant l’IA se propage rapidement dans tous les secteurs et dans le monde entier, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour explorer les avantages et les risques potentiels, plus particulièrement en ce qui concerne les pays en développement.

Une récente cartographie des talents, des acteurs et des points chauds de l’IA dans les pays du Sud illustre la mesure dans laquelle les universités, les nouvelles entreprises et les autres secteurs travaillent déjà avec l’IA à l’échelle de l’Afrique. En collaboration avec Knowledge 4 All Foundation et la nouvelle chaire de l’UNESCO en IA au University College London, le CRDI financera une série de consultations et d’ateliers pour créer un réseau de chercheurs et d’innovateurs en la matière en Afrique subsaharienne. Un élément essentiel pour ce réseau sera la manière dont l’IA peut contribuer à l’atteinte des objectifs de développement durable.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les répercussions potentielles de l’IA sur les pays en développement, consultez le livre blanc du CRDI intitulé Intelligence artificielle et développement humain : vers un programme de recherche.

Cliquez sur l'image pour agrandir.

Carte de la répartition de l’intelligence artificielle et des points névralgiques dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire.
Knowledge 4 All Foundation Ltd.
Carte de la répartition de l’intelligence artificielle et des points névralgiques dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire.