Aller au contenu principal

Nouveau financement pour la réponse rapide de la recherche à la COVID-19

30 avril 2020
Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) participe à une nouvelle possibilité de financement pour une intervention de recherche rapide visant à lutter contre la COVID-19. 

Le financement est destiné à la communauté de recherche du Canada et des pays du Sud, et est actuellement évalué à environ 107,9 millions de dollars canadiens. 

Faisant partie des efforts déployés par le gouvernement du Canada pour mobiliser la communauté scientifique mondiale dans la lutte contre la pandémie, le financement permettra aux chercheurs d’accélérer l’élaboration, la mise à l’essai et la mise en oeuvre de contre-mesures médicales et sociales pour atténuer la propagation rapide de la COVID-19 et ses conséquences négatives au Canada et dans le monde entier. Cela comprend les pays à  revenu faible ou intermédiaire, dont beaucoup ont demandé un soutien international pour faire face à l’impact aigu de la pandémie et créer les conditions d’un avenir plus résilient.

La possibilité de financement est dirigée par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), qui hébergeront également le processus de demande. En tant que partenaire majeur, le CRDI fournit 7 millions de dollars canadiens pour soutenir les demandes de chercheurs basés dans des pays à revenu faible et intermédiaire, tels qu’ils sont définis par le Comité d’aide au développement de l’Organisation de coopération et de développement économiques (tous les pays mentionnés dans la liste).

À noter : 

  • Le candidat principal pour toute subvention doit être nommé dans un établissement admissible des IRSC au moment de la demande, ce qui signifie qu’il doit être un chercheur indépendant au Canada. 
  • Dans le cas d’équipes dans lesquelles la recherche sera menée dans plus d’un pays à revenu faible ou intermédiaire, il doit y avoir au moins un chercheur inscrit en tant que chercheur principal basé dans chaque pays
  • Dans le cas d’équipes comportant des sous-bénéficiaires (bénéficiaires indirects de fonds du CRDI), les institutions sous-bénéficiaires doivent être désignées et décrites par le candidat principal.

Le financement du CRDI sera destiné à des collaborations avec des chercheurs de pays à revenu faible et intermédiaire. Tous les fonds permettront une recherche rapide et opportune en réponse à la phase actuelle de la pandémie de COVID-19 au Canada et dans le monde; cette phase vise à ralentir et à arrêter la propagation du SRAS-CoV-2. 

Les objectifs sont les suivants (sans s’y limiter) :

  • Rehausser la collaboration à l’échelle locale, nationale ou internationale, y compris dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, pour limiter la propagation rapide de la COVID-19 et en atténuer les conséquences.
  • Produire des données probantes pour éclairer la prise en charge clinique, la gestion des systèmes de santé et les interventions de santé publique, ou la prise de décision et la planification à l’intérieur et dans l’ensemble des administrations au Canada et à l’étranger.
  • Créer et mettre à l’essai des interventions efficaces et étudier la mise en oeuvre d’interventions efficaces visant à prévenir, à déceler, à traiter et à gérer la COVID-19 sur les plans individuel ou collectif par la réorientation ou l’amplification des plateformes de recherche, des réseaux et des essais actuels ainsi que par le financement de nouveaux projets de recherche au sein d’une infrastructure déjà établie.
  • Faciliter la participation coordonnée du Canada aux essais nationaux et internationaux de grande envergure et favoriser l’harmonisation de la collecte de données, la mise en commun de données, la réalisation d’études quasi expérimentales et observationnelles, et l’évaluation rapide à grande échelle de l’impact.
  • Accélérer l’accessibilité des données probantes de haute qualité en temps réel afin de soutenir l’intervention de recherche rapide du Canada contre la pandémie mondiale de COVID-19, dans le but de mieux prévenir, déceler, traiter et gérer la maladie. 
  • Le financement soutiendra les essais cliniques, des études d’observation, la science de la mise en oeuvre ou d’autres modèles d’étude pertinents afin d’élargir des projets prometteurs existants, de réorienter des recherches en cours ou de lancer de nouvelles recherches de réponse rapide visant à lutter contre la COVID-19, et ce, dans les domaines de recherche désignés, qui comportent la compréhension de l’innocuité, de l’efficacité, de l’efficience, de l’éthique et de la mise en oeuvre des éléments suivants : 
    • vaccins et moyens diagnostiques ou thérapeutiques;
    • gestion clinique et interventions du système de santé;
    • réponses sociales, stratégiques et de santé publique, et les conséquences indirectes qui en découlent.

Les données produites grâce à ce financement doivent être mises en commun conformément à la Déclaration commune sur la mise en commun de données et de conclusions de recherche pertinentes par rapport à l’éclosion du nouveau coronavirus (nCoV) (site Web en anglais seulement).

La possibilité de financement est maintenant accessible sur RechercheNet (date limite de présentation des demandes : 12 mai 2020).

En savoir plus

 

Date limite de présentation des demandes :

12 mai, 2020

Date prévue de l’avis de décision :

2 juin, 2020