L’hackathon africain forme les jeunes et favorise l’inclusion financière

17 juillet 2018
 Les gagnants de DataHack4FI

DataHack4FI Initiative

Le concours DataHack for Financial Inclusion (DataHack4FI) génère des occasions pour les entreprises en démarrage du domaine de la technologie visant à utiliser les données pour offrir des services financiers aux consommateurs africains à faibles revenus.

Le concours DataHack for Financial Inclusion (DataHack4FI) génère des occasions pour les entreprises en démarrage du domaine de la technologie visant à utiliser les données pour offrir des services financiers aux consommateurs africains à faibles revenus.

Le CRDI a soutenu la deuxième édition du concours DataHack4FI visant à encourager la jeunesse africaine à collaborer à l’utilisation de données et l’analyse afin de résoudre les problèmes d’entreprise et d’amener les services financiers aux collectivités défavorisées. Ont participé au concours de 2018 185 jeunes femmes et hommes provenant du Ghana, du Kenya, du Rwanda, de Tanzanie, de l’Ouganda et de Zambie, lesquels ont bénéficié de mentorat pour concevoir des idées novatrices.

Les équipes gagnantes de chaque pays ont reçu des prix en argent et une exposition à des occasions de perfectionnement des compétences et des occasions d’investissement. En mai 2018, les gagnants des pays ont eu l’occasion de vendre leurs produits à un comité de juges à Kigali, au Rwanda. Le premier gagnant, l’équipe WazInsure du Kenya, a élaboré des modèles d’apprentissage automatique visant à prédire la probabilité selon laquelle les conducteurs de boda-boda (taxi-moto) réclameraient des prestations d’assurance en cas d’événement à haut risque.

Les boda-boda stimulent l’emploi des jeunes au Kenya, et environ 15 millions de passagers les utilisent tous les jours. Toutefois, très peu de compagnies d’assurance offrent une couverture aux conducteurs. Les données limitées disponibles pour ce secteur d’emploi officieux compliquent la tâche aux compagnies d’assurance de souscrire les conducteurs. L’équipe WazInsure a utilisé des sondages internes auprès des conducteurs et des données externes recueillies par la foule sur les médias sociaux afin d’élaborer des modèles qui aideront les assureurs à améliorer leurs évaluations des risques pour les conducteurs de boda-boda. Cette innovation pourrait améliorer l’accessibilité à l’assurance pour ces personnes à faibles revenus.

Dans le cadre de l’édition inaugurale de DataHack4FI, en 2017, l’équipe gagnant, MobiTicket du Kenya, a élaboré une plateforme qui permet aux utilisateurs d’acheter des billets d’autobus et de budgéter leurs frais de transport. Les transactions numériques documentent également le revenu des propriétaires d’autobus, ce qui permet aux petites entreprises d’autobus d’obtenir une cote de crédit ainsi que des prêts, de l’assurance et d’autres services financiers.

DataHack4FI est mise sur pied par insight2impact (i2i), un centre de ressources mondial hébergé par Cenfri et FinMark Trust, centre qui vise à créer des occasions pour les entreprises en démarrage du domaine technologique de faire progresser l’utilisation de données afin de favoriser l’inclusion financière en Afrique.

Le CRDI croit que l’autonomisation des jeunes Africains peut favoriser l’innovation, et le Centre soutient depuis longtemps les percées rendues possibles par la technologie et la science des données. Grâce à son partenariat avec i2i, le CRDI s’attaque au manque de solutions axées sur les données en matière d’inclusion financière pour les femmes et les jeunes dans les pays en développement.

Lisez notre brochure sur les projets de recherche axés sur l’inclusion financière soutenus par le CRDI.

Découvrez-en davantage sur les gagnants des pays pour 2018 et sur leurs solutions novatrices.