Aller au contenu principal

Le CRDI se réjouit du lancement de l’Alliance pour la recherche sur l’adaptation (ARA) à la COP26

12 novembre 2021
L’Alliance pour la recherche sur l’adaptation (ARA) est une coalition internationale de plus de 90 organisations réparties dans 30 économies qui rassemble des gouvernements, des entreprises, des instituts de recherche et des communautés locales afin d’accroître la résilience des personnes les plus vulnérables aux changements climatiques. Elle vise à catalyser l’augmentation des investissements dans la recherche orientée vers l’action, en fournissant une plateforme commune pour la planification de la recherche et sa mise en œuvre.
Deux petits exploitants, un homme et une femme, cueillant des récoltes dans leur champ dans le village de Haranahalli en Inde.
CRDI/Atul Loke
Des systèmes alimentaires sains, durables et équitables sont essentiels à la sécurité alimentaire et très sensibles aux effets des changements climatiques.

Le CRDI a joué un rôle important dans la mise en place de l’ARA. Les changements climatiques ont des répercussions disproportionnées sur les plus pauvres et les plus vulnérables – les personnes les moins à même de s’adapter. Nous reconnaissons que sans mesures urgentes et à grande échelle en matière d’adaptation et de résilience, les progrès réalisés dans le cadre des objectifs de développement durable seront considérablement menacés.

L’ARA appelle à une augmentation des investissements et des capacités dans les pays du Sud, mais ses membres et ses mesures ne sont pas limités par des frontières géographiques.

 La collaboration internationale, ainsi que le partage et l’apprentissage d’expériences dans le monde entier, sont essentiels pour permettre une adaptation efficace à grande échelle et l’application de mesures d’urgence nécessaires pour suivre le rythme des changements climatiques.

Consultez le document « Adaptation Research for Impact Principles » (en anglais seulement)

Pour en savoir plus au sujet de l’ARA

Pourquoi une alliance axée sur l’adaptation est-elle nécessaire?

Comme l’a conclu le sixième rapport d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), l’activité humaine a provoqué et continuera de provoquer des changements sans précédent dans le système climatique de la Terre, entraînant des répercussions importantes sur les sociétés, les économies et les écosystèmes. Pour répondre efficacement à ces répercussions, l’adaptation doit être rendue possible et soutenue par des connaissances applicables, tant en ce qui concerne les risques liés aux changements climatiques que les réponses concrètes.

Toutefois, la portée et l’ampleur actuelles de la recherche orientée vers l’action sont insuffisantes. Elles sont entravées par un sous-investissement, une déconnexion entre les chercheurs et les expériences des personnes les plus vulnérables, des incitatifs mal alignés, la fragmentation, la faible capacité dans les pays en développement et un apprentissage limité de l’expérience.

L’engagement du Canada

Le Canada est un membre officiel de l’Adaptation Action Coalition (Coalition pour l’action en matière d’adaptation) qui a été formée en janvier 2021 en réponse à l’appel à l’action : élever le niveau d’ambition pour l’adaptation et la résilience aux changements climatiques du Sommet sur l’action climatique des Nations Unies de 2019. Alors que l’Appel à l’action témoignait d’une intention et d’une ambition, la Coalition pour l’action en matière d’adaptation – qui se compose de pays membres – vise à accélérer l’action mondiale en matière d’adaptation pour parvenir à un monde résilient au climat d’ici à 2030.

L’ARA est censée être la contrepartie de cet effort en matière de connaissances, en fournissant des connaissances scientifiques et techniques de pointe pour informer et étayer les travaux de la Coalition pour l’action en matière d’adaptation.

La COP26 a également été marquée par l’annonce de nouveaux engagements en faveur du programme de recherche sur l’Adaptation aux changements climatiques et résilience (CLARE), un partenariat entre le CRDI, le Foreign, Commonwealth and Development Office du Royaume-Uni et l’UK Research and Innovation. CLARE constitue un engagement substantiel des gouvernements britannique et canadien envers les objectifs de l’ARA. En fait, le CRDI a directement contribué à la mise en place de l’ARA par l’intermédiaire d’une phase initiale sur la portée et la conception de CLARE ainsi que sur la transition au programme. En outre, le CRDI siège au comité directeur et contribue aux champs de travail de l’Alliance.

Soulignant l’importance de cette nouvelle coalition audacieuse d’acteurs mondiaux de l’adaptation, l’ambassadrice du Canada pour les changements climatiques, Patricia Fuller, a participé à l’événement de lancement.

En savoir plus sur le programme de recherche sur l’Adaptation aux changements climatiques et résilience (CLARE).

En savoir plus sur le travail du CRDI qui soutient la recherche sur les systèmes alimentaires résilients au climat.

Participez

Le CRDI collabore avec le secrétariat de l’ARA en organisant des consultations pour ancrer la perspective de la recherche orientée vers l’action dans une série de thèmes. L’objectif est de mettre en évidence les possibilités de coopération, les obstacles à la recherche-action et la manière dont l’Alliance peut agir sur ceux-ci.

Aidez-nous à définir les priorités de la recherche-action pour faire progresser l’égalité des genres et l’inclusion sociale

Le CRDI organise une consultation afin de définir des priorités et des recommandations pour une recherche orientée vers l’action qui fasse progresser l’égalité des genres et l’inclusion sociale dans le contexte des changements climatiques. Vous désirez participer? Veuillez envoyer un courriel à Kristin Corbett (kcorbett@crdi.ca) avant le 21 novembre 2021.

Prendre en compte les résultats des consultations thématiques

La consultation sur les priorités de recherche pour faire progresser l’égalité des genres et l’inclusion sociale fait partie d’un processus de consultation plus large au sein de l’ARA.

Le CRDI a également organisé une consultation afin de définir des priorités et des recommandations pour la recherche-action sur l’adaptation des systèmes alimentaires. Des systèmes alimentaires sains, durables et équitables sont essentiels à la sécurité alimentaire et très sensibles aux effets des changements climatiques. Ils ont également le potentiel de jouer un rôle clé dans l’atténuation des effets des changements climatiques et l’adaptation à ceux-ci.

Un résumé des résultats de consultation sera bientôt publié.