Le CRDI ouvre un bureau régional à Amman, en Jordanie

11 octobre 2018
Jean lebel, president du CRDI

Pour diffusion immédiate

Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) du Canada et le gouvernement de la Jordanie ont annoncé aujourd’hui, lors d’une cérémonie de signature, que le CRDI ouvrira son bureau régional du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord à Amman, en Jordanie.

L’accord avec le pays d’accueil du CRDI a été signé par monsieur Jean Lebel (Ph. D.), président du CRDI, et Son Excellence Zaid Al-Lozi, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et des Expatriés. 

Le nouvel emplacement du bureau régional du CRDI conservera sa capacité d’accéder à toutes les parties de la région, de réunir des partenaires et des invités et de travailler en étroite collaboration avec d’autres organisations internationales présentes dans la région.

Le CRDI finance la recherche dans de nombreux secteurs, y compris l’agriculture, l’environnement, la technologie, la gouvernance, la sexospécificité et l’autonomisation économique, en vue d’un développement inclusif et durable. Les bureaux régionaux du CRDI jouent un rôle de catalyseur en appuyant la recherche, en formant des chefs de file et en favorisant des partenariats aux échelles locales et régionales.

« La Jordanie est un excellent emplacement pour le bureau régional du CRDI au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Le Centre s’est engagé à appuyer la recherche menée par des chercheurs qui mettent au point des solutions pratiques et novatrices pour répondre aux besoins de la population jordanienne, de la région et du monde entier », déclare Jean Lebel, président du CRDI.                                                                  

En bref

  • Le CRDI exerce ses activités au Moyen-Orient et en Afrique du Nord depuis 1974, auparavant dans des bureaux régionaux situés à Beyrouth, au Liban, et au Caire, en Égypte.
  • Le CRDI appuie des projets en Jordanie depuis 1976. Il s’agit par exemple du soutien aux méthodes de reboisement, aux technologies agricoles, à la gestion de l’eau, à la santé et à l’emploi.
  • Le CRDI dispose de quatre bureaux régionaux (en Uruguay, au Kenya, en Inde et en Jordanie) qui jouent un rôle essentiel pour s’assurer que la recherche qu’il appuie est pertinente, pratique, durable et menée en collaboration avec les intervenants locaux.
  • Le CRDI réaffirme sa volonté d’assurer une forte présence régionale dans le monde en ouvrant son bureau à Amman, en Jordanie, et en signant un nouveau protocole d’entente avec le gouvernement de l’Inde pour appuyer le Bureau régional de l’Asie du CRDI à New Delhi.

À propos du CRDI

S’inscrivant dans l’action du Canada en matière d’affaires étrangères et de développement, le CRDI investit dans le savoir, l’innovation et les solutions afin d’améliorer les conditions de vie et les moyens de subsistance dans les pays en développement. En réunissant les bons partenaires autour de solutions prometteuses, le CRDI aide à forger les chefs de file d’aujourd’hui et de demain et à susciter des changements positifs à grande échelle.

Personne-ressource

Patricia Charest Mugwaneza, Conseillère principale par intérim, Relation avec les médias
media@crdi.ca | 1-613-696-2137 | @IDRC_CRDI

Remarque aux rédacteurs en chef :

Le président du CRDI, Jean Lebel, est disponible pour des entrevues en personne à Amman, en Jordanie, ainsi que pour des entrevues à distance par téléphone.