Le CRDI contribue au Schéma directeur de l’ONU en matière de recherche pour le redressement post-pandémique

17 novembre 2020

La pandémie de COVID-19 touche les sociétés et les économies dans leur fondement. Dans les pays du Sud, la pandémie a déjà accru la pauvreté et les inégalités, d’où l’urgence de redoubler d’efforts pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

Un dessin illustrant une riche diversité de gens et le titre du rapport.

Dans le cadre de leur réponse à la pandémie, les Nations Unies (ONU) ont commandé un schéma directeur en matière de recherche pour le redressement, lequel a été publié le 17 novembre 2020.

Le Schéma directeur de l’ONU en matière de recherche pour le redressement post-pandémique (en anglais seulement) démontre le fort leadership du Canada. Il a été élaboré par une équipe dirigée par M. Steven Hoffman, directeur scientifique de l’Institut de la santé publique et des populations des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), à la demande de la vice-secrétaire générale des Nations Unies. Le schéma directeur est le fruit d’un processus participatif mondial destiné à établir les priorités de recherche qui soutiendront le mieux un redressement socioéconomique équitable et durable relativement à la pandémie de COVID-19.

S’appuyant sur le Cadre des Nations Unies pour la réponse socio-économique immédiate à la COVID-19, le schéma directeur en matière de recherche vise à transformer la reconstruction post-pandémique en une initiative d’apprentissage rapide. Ses cinq priorités de recherche s’alignent sur les piliers définis dans le Cadre des Nations Unies :

  • protéger les services et les systèmes de santé
  • assurer la protection sociale et les services essentiels
  • protéger les emplois, les PME et les travailleurs et travailleuses du secteur informel
  • soutenir les mesures macro-économiques et la collaboration multilatérale
  • renforcer la cohésion sociale et la résilience des populations

Le CRDI a activement mis son expertise au service de l’élaboration du schéma directeur en matière de recherche en établissant des liens avec ses partenaires de recherche dans le monde entier et en tant que membre du Groupe directeur sur la cohésion sociale, l’un des cinq groupes établissant les questions de recherche urgentes dans les cinq piliers. Une table ronde virtuelle tenue en août 2020 a rassemblé plus de 40 chercheurs, jeunes et éminents, des réseaux du CRDI qui sillonnent le globe. La discussion, organisée conjointement par le CRDI et les IRSC, a porté sur deux thèmes transversaux qui seront au cœur de l’effort de recherche : l’égalité des genres et la durabilité de l’environnement.

Les participants ont recommandé de mettre à nouveau l’accent sur les obstacles systémiques qui renforcent les inégalités et que la COVID-19 vient aggraver. Ils ont souligné le besoin de documenter la manière dont les répercussions sexospécifiques de la COVID-19 varient selon les différents groupes vulnérables. Les participants ont également demandé que les réponses nationales et internationales s’appuient sur des recherches rigoureuses et localisées qui donnent la parole aux populations marginalisées et débouchent sur des approches propres au contexte.

Les mêmes principes guident l’initiative d’intervention rapide de 25 millions de dollars canadiens du CRDI pour atténuer les répercussions sociales et économiques de la pandémie de COVID-19 et soutenir un redressement juste et résilient.

Lisez l’aperçu du projet pour le schéma directeur en matière de recherche sur le site Web des IRSC.

Pour en savoir plus sur la réponse du CRDI à la pandémie de COVID-19.