Investir dans la connaissance : le CRDI et la Fondation Rockefeller lancent un nouveau partenariat de recherche

23 novembre 2020

La Fondation Rockefeller et le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) sont heureux d’annoncer la création d’un nouveau partenariat de financement de la recherche de 11 millions de dollars canadiens sur cinq ans. Le partenariat « Catalyser le changement pour des systèmes alimentaires sains et durables » vise à améliorer la qualité de vie des personnes vulnérables et à faible revenu d’Afrique de l’Est, qui sont confrontées au double fardeau de la malnutrition et des menaces environnementales, comme les changements climatiques. 

 

 

Photo d’une femme vendant des tomates dans un marché
MARCEL CROZET / ILO

« Nos systèmes alimentaires ne parviennent pas à protéger et à promouvoir la santé humaine et la santé de notre planète, et les communautés les plus vulnérables sont touchées de manière disproportionnée », a déclaré William Asiko, directeur général du bureau régional pour l’Afrique de la Fondation Rockefeller. « Par l’intermédiaire de ce partenariat avec le CRDI, nous visons à renforcer la recherche et à tirer parti de celle-ci pour créer des systèmes alimentaires sains, équitables et durables, et accroître la demande et la consommation d’aliments protecteurs en Afrique de l’Est ».

Le partenariat se penchera sur des moyens d’améliorer la compréhension de l’interaction complexe entre la compétitivité de différents aliments sur le marché, les vulnérabilités des individus et des ménages, et les facteurs qui sont à l’origine des habitudes d’achat en matière d’aliments en Afrique de l’Est. Plus précisément, la recherche financée visera à fournir aux décideurs politiques des données claires sur les politiques et les interventions qui favorisent un plus grand intérêt des consommateurs pour l’achat d’aliments nutritifs et durables et, par extension, qui contribuent à des systèmes alimentaires plus sains et plus durables.

« L’agriculture africaine est fortement touchée par les changements climatiques, et les projections prévoient une pression croissante dans les années à venir », a déclaré Kathryn Toure, Directrice régionale au CRDI pour l'Afrique orientale et australe. « Sans une action mondiale significative pour réduire les émissions de carbone et améliorer la résistance au climat de la production alimentaire, l’Afrique fait face à de graves menaces pour sa sécurité alimentaire. Nous avons besoin d’une réflexion nouvelle pour transformer des systèmes dépassés afin de fournir de manière durable et abordable des aliments sains, nutritifs et variés ».

S’appuyant sur l’expérience collective des investissements du CRDI et de la Fondation Rockefeller dans la recherche dans les pays à revenu faible et intermédiaire, ce partenariat aidera les chercheurs et les parties prenantes en Afrique de l’Est à mettre en place des systèmes alimentaires plus équitables et durables tout en favorisant des régimes alimentaires sains. La recherche financée dans le cadre de cette initiative sera de haute qualité, interdisciplinaire et accessible. Elle sera également pilotée par l’expertise locale et ancrée dans les principes d’équité sociale et d’égalité des genres, de sensibilité culturelle et de viabilité économique.

En savoir plus sur Catalyser le changement pour des systèmes alimentaires sains et durables.