Dix projets, dix moyens, un objectif : lutte mondiale contre la COVID-19

25 juin 2020

Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) est heureux d’annoncer une nouvelle série de projets de recherche qui visent à résoudre les défis en matière de santé et les enjeux sociaux créés et exacerbés par la pandémie de COVID-19.

Laboratoire miniature. L'équipement de diagnostic portable développé pour le virus Zika est en cours d'ajustement pour tester le COVID-19.
Pardee Lab, University of Toronto
Darius Rackus, membre du laboratoire de Keith Pardee à l’Université de Toronto, prépare des boîtes d’équipement de diagnostic portatif qui ont été utilisées pour dépister le Zika et d’autres maladies en Amérique du Sud. Ce laboratoire en boîte a reçu un financement dans le cadre de la possibilité de financement pour une intervention de recherche rapide visant à lutter contre la COVID-19 pour étendre ses capacités de dépistage afin d’y inclure la COVID-19. Ce laboratoire sera utilisé dans les pays à faible et moyen revenu ainsi que dans les communautés rurales et éloignées au Canada.

Certains médicaments contre l’hypertension peuvent-ils réduire le danger chez les patients vulnérables atteints de COVID-19? Comment adapter les stratégies contre le paludisme à la pandémie? Quels sont les défis particuliers des populations LGBTQI2+? Comment varie la protection des travailleurs de la santé dans le monde ?

Dix nouveaux projets de recherche financés par le CRDI abordent ces questions et bien d’autres dans le cadre de notre contribution continue à la réponse du Canada contre la COVID-19. Ils impliqueront la collaboration de chercheurs à l’échelle internationale, dont ceux du Canada, de la Thaïlande, du Kenya et du Pérou.

« La COVID-19 n’a pas de frontières, et nos réponses doivent en tenir compte », déclare l’honorable Karina Gould, ministre du Développement international du Canada. « En misant sur les relations productives du CRDI avec les chercheurs du Sud, nous avons la possibilité de concevoir des solutions durables adaptées aux pays moins nantis. Je salue ces collaborations internationales. »

Les projets sont une réponse au gouvernement du Canada qui, avec la possibilité de financement pour une intervention de recherche rapide contre la COVID-19 lancée en avril, s’engage à verser 109 millions de dollars canadiens pour la recherche sur les pandémies au Canada et ailleurs. La collaboration interorganismes dirigée par les instituts de recherche en santé du Canada a impliqué des contributions d’organismes provinciaux et 6,5 millions de dollars canadiens du CRDI. Parmi plus de 1 000 demandes, 139 projets ont reçu un financement.

« Pour contrer la COVID-19, il est crucial pour le Canada d’accélérer la recherche de grande qualité et les preuves en temps réel », affirme l’honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé du Canada. « Félicitations aux équipes retenues pour leur travail indispensable visant à mieux prévenir, déceler et traiter la COVID-19 sur les plans individuel et collectif. Nous estimons que la collaboration et l’échange de données nous permettront de répondre efficacement à l’urgence mondiale. »

Le CRDI comprend qu’une collaboration internationale est nécessaire. Il est déterminé, avec ses partenaires, à établir une intervention mondiale efficace. Il soutient la recherche visant les besoins locaux urgents et le renforcement des capacités locales, et se concentre sur les plus vulnérables, pour créer des sociétés, des économies et des environnements plus résistants, plus inclusifs et plus durables.

Plus de renseignements sur les dix projets seront bientôt disponibles.