De nouvelles vidéos explorent l’autonomisation des femmes à travers trois histoires

14 septembre 2018
Munni fait de la lessive.

Anna MacDonald

Jetez un regard sur les réalités complexes qui façonnent le quotidien de Munni, de Shazia et de Zipporah. Découvrez la façon dont le mariage infantile et les conventions sociales et culturelles limitent la mobilité, et comment le double fardeau du travail rémunéré et non rémunéré touche ces femmes au Bangladesh, au Pakistan et au Kenya.

Ces témoignages personnels et percutants – recueillis dans des pays où des chercheurs du programme Croissance de l’économie et débouchés économiques des femmes (CEDEF) ont mené des recherches sur le terrain – illustrent la résilience des femmes dans le monde et la façon dont elles envisagent les défis auxquels elles sont confrontées.

CEDEF était un programme quinquennal qui a produit des connaissances au sujet de l’autonomisation économique des femmes, de l’égalité des sexes et de la croissance économique dans les pays à faible revenu. Soutenu par le Department for International Development du Royaume-Uni, la Fondation William et Flora Hewlett et le Centre de recherches pour le développement international, le programme a permis d’entamer un dialogue avec les décideurs et les praticiens à l’échelle nationale et internationale en vue de déterminer des moyens plus efficaces d’autonomiser les femmes. Bien que de plus en plus de femmes participent à l’économie, il demeure essentiel de soutenir l’autonomisation des femmes dans un monde où diverses barrières sociales, culturelles, politiques et financières les empêchent d’atteindre leur plein potentiel économique.

Lisez les histoires de Munni, de Shazia et de Zipporah et regardez les courts documentaires :

Apprenez-en davantage au sujet du programme CEDEF.