Aller au contenu principal

De nouveaux projets abordent les répercussions socio-économiques de la COVID-19 sur les populations vulnérables

21 septembre 2020
Quels sont les programmes les plus efficaces pour protéger les travailleurs informels en Amérique latine contre les effets de la pandémie de COVID-19? Quels sont les plans de relance qui aideront les pays africains à reconstruire des économies plus inclusives et plus vertes? Quelles interventions permettront d’assurer la sécurité des réfugiés rohingyas et des collectivités voisines au Bangladesh pendant et après la pandémie?
Joba Akter travaille comme vendeuse de fruits à Dhaka, au Bangladesh. Elle porte un masque pour éviter la propagation de la COVID-19.
UN Women/Fahad Abdullah Kaizer

Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses questions de recherche abordées dans le cadre de l’initiative Réponses à la COVID-19 pour l’équité. Ses 21 nouveaux projets – dont la recherche se dérouleant dans 42 pays – visent à comprendre les répercussions socio-économiques de la pandémie, à d’améliorer les réponses existantes et à de générer de meilleures options en matière de politiques pour la reprise.

Cette initiative de soutien rapide de 25 millions de dollars canadiens sur trois ans se concentre sur les populations et les régions les plus touchées tout en cherchant à faire progresser l’égalité des genres et à s’attaquer aux façons dont la pandémie de COVID-19 a aggravé les vulnérabilités existantes.

La recherche sera axée sur les politiques économiques visant à atténuer les répercussions et à favoriser la reprise, sur les efforts de protection des entreprises informelles, des petits producteurs et des travailleuses, et sur des approches démocratiques pour promouvoir la responsabilité, l’inclusion et l’engagement civique.

Par l’intermédiaire de cette initiative, le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) offrira également des possibilités de renforcer les capacités en cas de besoin, de promouvoir l’apprentissage par les pairs parmi les partenaires de recherche et de fournir un soutien à l’application des connaissances. Ce soutien renforcera les efforts visant à atteindre les acteurs concernés, au sein des administrations gouvernementales et dans d’autres secteurs, qui peuvent mettre en place les mesures nécessaires pour protéger ceux qui souffrent le plus et pour assurer l’équité et la durabilité pendant la période de redressement.

La réponse du monde à la pandémie de COVID-19 doit garantir l’égalité des genres, les droits et l’inclusion, ainsi que la durabilité et la résilience environnementales. Des réponses fondées sur des données probantes peuvent soutenir ces efforts et contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable.

 

Consulter le site web de l’initiative