Aller au contenu principal

Croissance de l’économie et débouchés économiques des femmes (CEDEF) : la sexospécificité et le monde du travail durant la pandémie

18 août 2020
Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) et le programme Croissance de l’économie et débouchés économiques des femmes (CEDEF) – Afrique de l’Est présentent une série de courtes vidéos sur la sexospécificité et le monde du travail durant la pandémie de COVID-19.
Deux femmes, l'une travaillant avec un bébé sur le dos, prélèvent des échantillons de sable pour l'or sur un site minier du centre de l'Ouganda
IDRC / Tommy Trenchard

Namusisi (à gauche) et Umana tamisent des échantillons de sable pour en vérifier la teneur en or sur un site minier du centre de l’Ouganda.

S’appuyant sur l’héritage du CEDEF, un programme financé par de nombreux bailleurs de fonds et récemment arrivé à son terme, le CRDI, en partenariat avec la Fondation William et Flora Hewlett et la Fondation Bill et Melinda Gates, a récemment lancé Croissance de l’économie et débouchés économiques des femmes (CEDEF) – Afrique de l’Est, une initiative de recherche-action visant à faire progresser l’égalité des genres dans le monde du travail.

La pandémie de COVID-19 est devenue une crise mondiale sans précédent au moment du lancement du programme CEDEF – Afrique de l’Est. La pandémie et la crise économique qu’elle a engendrée ont exposé de profondes inégalités structurelles dans le monde entier, avec des effets disproportionnés sur les femmes et les filles. Ces vidéos soulignent l’importance de la prise en considération de la dimension sexospécifique dans la lutte contre la pandémie de COVID-19, avec un accent particulier sur les thèmes principaux du nouveau programme CEDEF – Afrique de l’Est : travail de soins non rémunéré et ségrégation selon le sexe dans le marché du travail.

CEDEF – Afrique de l’Est cherche à encourager les partenariats avec des acteurs des secteurs privé et public afin de trouver et d’appliquer à grande échelle des solutions efficaces pour parvenir à l’autonomisation économique des femmes. L’objectif est d’accroître l’égalité des genres en responsabilisant les femmes marginalisées grâce aux connaissances, aux innovations et aux solutions nouvelles dans les pays. Ces solutions sont mises au point en partenariat avec les praticiens nationaux, les gouvernements et les chercheurs, et sont centrées sur les politiques et les programmes ayant trait aux soins non rémunérés, à la ségrégation sexuelle et à l’emploi des femmes en Afrique de l’Est.

Regardez les vidéos