Le nouveau site Web facilitera l’enregistrement des événements démographiques afin d’améliorer l’accès aux services pour tous

07 février 2018
Une carte d’identité est délivrée à un nourrisson.

Mia Harbitz

On estime que la naissance de près d’un quart des enfants de moins de cinq ans dans le monde n’a jamais été enregistrée.

Lorsque les pays maintiennent des systèmes performants pour enregistrer les naissances, les décès, les mariages et les divorces, tout le monde y gagne.

Le renforcement des systèmes d’enregistrement et de statistiques de l’état civil (ESEC) dans les pays en développement nécessite une mise en commun des connaissances, des conseils d’expert, des ressources pratiques et du soutien. Le Centre d’excellence sur les systèmes ESEC est heureux de contribuer aux efforts mondiaux visant à améliorer ces systèmes grâce au lancement de son nouveau site Web

Renseignements, ressources et services des systèmes ESEC

Le site Web sert de portail central pour les personnes qui travaillent dans les communautés de pratique liées aux systèmes ESEC et celles qui souhaitent améliorer leurs systèmes pour obtenir de meilleurs résultats en santé. Celui-ci offre un accès facile aux éléments suivants :

  • Une bibliothèque de ressources gratuites, qui comprend des documents archivés, des vidéos d’information, des termes et des définitions, et des outils concernant les systèmes d’enregistrement de l’état civil, d’information sur la santé et des statistiques de l’état civil;
  • Un répertoire d’experts pour les gouvernements, les praticiens du développement et autres intervenants souhaitant acquérir une expertise pour accentuer leurs efforts liés aux systèmes ESEC;
  • De l’assistance technique pour les pays mettant en oeuvre les volets relatifs à l’enregistrement et de statistiques de l’état civil des plans d’investissement liés à la santé reproductive et à la santé des mères, des nouveau-nés, des enfants et des adolescents grâce au Mécanisme de financement mondial;
  • Un cours en ligne sur les systèmes ESEC offert sur le site de l’Open Learning Campus de la Banque mondiale.

La raison pour laquelle il est important de renforcer les systèmes ESEC

L’enregistrement des faits d’état civil, combiné avec l’émission de certificats d’état civil, permet aux personnes de prouver leur propre identité. De plus, cela leur permet d’accéder à des services publics de base comme la santé, l’éducation et la protection sociale. Cela leur permet aussi d’exercer leurs droits, notamment voter ou percevoir un héritage. Enfin, ces renseignements constituent un outil puissant pour protéger les personnes vulnérables contre l’exploitation sexuelle, le travail des enfants et le mariage précoce.

Lorsque les pays sont en mesure de générer et d’analyser des statistiques en temps réel, ils peuvent planifier correctement des programmes de développement prioritaire et réussir leur mise en application.

 

La page d’accueil du centre d’excellence sur les systèmes d’ESEC. Sur la photo, on peut voir un père en train d’enregistrer la naissance de son enfant en Éthiopie. Une fonctionnaire de l’état civil remplit un formulaire officiel.
Sewunet/UNICEF Ethiopia
Une nouvelle plateforme de connaissances qui lie les utilisateurs aux publications, aux vidéos, aux termes et aux définitions, ainsi qu’aux outils sur les systèmes d’enregistrement de l’état civil, d’information sur la santé et des statistiques de l’état civil.

 

Au sujet du Centre d’excellence sur les systèmes ESEC

Installé au CRDI, le Centre d’excellence sur les systèmes ESEC est un centre international de ressources et de connaissances qui appuie activement les efforts nationaux visant à renforcer les systèmes d’enregistrement et de statistiques de l’état civil (ESEC). Le Centre collabore avec des organisations et des experts, afin de faciliter l’accès à l’information et à l’expertise, notamment aux normes, aux outils, aux données de recherche et aux bonnes pratiques à l’échelle mondiale. L’objectif est de rendre les connaissances facilement accessibles aux pays qui cherchent à développer, à renforcer et à élargir leur système d’enregistrement des faits d’état civil, ainsi qu’à améliorer l’établissement des statistiques de l’état civil.

Le Centre d’excellence a été créé grâce à la contribution financière d’Affaires mondiales Canada et du CRDI, et apporte lui-même une contribution directe au travail du Mécanisme de financement mondial, une importante plateforme de financement de la Stratégie mondiale pour la santé de la femme, de l’enfant et de l’adolescent du Secrétaire général des Nations Unies.