Soutien aux femmes autochtones voulant faire carrière dans les domaines des STIM au Mexique et en Amérique centrale

Au cours des 15 dernières années, des efforts ont été déployés par le gouvernement, la société civile, le secteur privé et les organisations internationales dans le but de relever les défis auxquels sont confrontés les peuples autochtones, et tout particulièrement les femmes dans certains cas, dans le système d’enseignement supérieur au Mexique. Cela comprend la création de 12 universités interculturelles dans des emplacements où l’on retrouve une forte concentration d’autochtones, et plusieurs programmes de bourses qui appuient les étudiants jusqu’au niveau du doctorat. Ces programmes, partiellement financés par le Consejo Nacional de Ciencia y Tecnologia (CONACYT) (Conseil national des sciences et de la technologie) du Mexique, ont considérablement augmenté la participation des peuples autochtones au système d’éducation du pays. Cependant, il reste d’importants problèmes à régler en ce qui concerne la progression au-delà du doctorat, la participation des scientifiques au développement communautaire, et la disponibilité des mentors chez les populations autochtones et les femmes scientifiques.

Ce projet, en partenariat avec CONACYT, appuiera les femmes autochtones dans les domaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM) au niveau postdoctoral. Ces domaines présentent souvent des obstacles pour les femmes et d’autres groupes exclus, mais les travaux postdoctoraux constituent une étape clé pour permettre aux jeunes scientifiques de devenir des leaders en recherche. Le projet sera mené par le Centro de Investigaciones y Estudios Superiores en Antropologia Social (CIESAS) (Centre de recherche et d’études en anthropologie sociale) et s’articulera autour d’un maximum de 20 boursiers postdoctoraux au Mexique. En plus des bourses habituelles, le CIEAS fournira et coordonnera un soutien à ces boursiers, au moyen de financements, dans le but d’appuyer une recherche de haute qualité; des occasions de réseautage et de perfectionnement professionnel, notamment grâce à des forums de discussion annuels; et un soutien aux boursiers postdoctoraux afin de tisser des liens avec des étudiants et des communautés autochtones au moyen de projets de formation et de recherche novateurs. De plus, le projet comprendra une composante de recherche, menée par le CIESAS, qui vise à mieux comprendre les obstacles sociaux et structurels auxquels sont confrontées les femmes autochtones voulant faire carrière dans les STIM au Mexique et au Guatemala.

Projet nᵒ

108686

État du projet

Actif

Durée

60 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Matthew Wallace

Financement total

CAD$ 1,492,100

Pays

Guatemala, Mexique