Éliminer les obstacles à l'autonomisation économique des jeunes femmes au Bangladesh

Ce projet vise à produire des données probantes sur les obstacles qui empêchent l'évolution économique des jeunes femmes au Bangladesh. Des chercheurs étudieront les interventions et les politiques efficaces pour éliminer ces obstacles.

Inégalité entre les sexes au Bangladesh
Malgré des améliorations en ce qui concerne l'éducation des filles, leur vaccination et l'accès au crédit, il existe encore des lacunes importantes en matière d'égalité des sexes au Bangladesh.

Ce projet réunit d'éminents chercheurs des États-Unis et du Bangladesh qui se pencheront sur les facteurs freinant la participation des jeunes filles sur le marché du travail ou leur réussite en tant qu'entrepreneuses. L'objectif est d'établir les fondements des politiques et des interventions visant à accroître l'égalité entre les sexes et les perspectives économiques des jeunes femmes.

La recherche au service de la conception de politiques
Le projet vise à :
- produire des données probantes sur le lien de cause à effet de la réduction des obstacles à l'autonomisation économique des femmes;
- comprendre comment les femmes surmontent les obstacles à leur autonomisation économique;
- évaluer quels obstacles subsistent malgré les efforts déployés pour éliminer les problèmes;
- proposer des recommandations stratégiques pour la conception ou la modification des programmes d'autonomisation des filles;
- renforcer les capacités des chercheurs bangladais qui s'intéressent à l'autonomisation sexospécifique et économique.

Direction du projet
Le projet sera mené par Innovations for Poverty Action, un organisme d'évaluation et de recherche sur les politiques. Les conclusions du projet devraient être utiles à plus grande échelle, à l'extérieur du Bangladesh.

La recherche pour créer des occasions
Cette recherche est financée dans le cadre du programme Croissance de l'économie et débouchés économiques des femmes (CEDEF). Le programme CEDEF est un partenariat de cinq ans cofinancé par le Department for International Development du Royaume-Uni, la Fondation William et Flora Hewlett et le CRDI.

Axé sur les pays à faible revenu de l'Afrique subsaharienne et de l'Asie du Sud, le programme CEDEF vise à soutenir les politiques et les interventions qui améliorent les moyens de subsistance des femmes et contribuent au mieux-être de la société. Un volet du programme appuiera 11 projets s'attaquant aux obstacles à l'autonomisation économique des femmes et aux écarts entre les sexes en matière de rémunération et de productivité. Le présent projet, retenu à la suite d'un appel à propositions, en fait partie.

Projet nᵒ

107821

État du projet

Actif

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Gillian Dowie

Financement total

CAD$ 970,700

Pays

Asie du sud

Chargé(e) de projet

Dr. Shahana Nazneen

Institution

Innovations for Poverty Action, a non-profit corporation

Pays d' institution

United States

Site internet

http://www.poverty-action.org/