Sur la bonne voie? Mise en oeuvre des ODD liés à la santé en Afrique de l’Ouest

May 01, 2017

 98/5000 L'infirmière se prépare à vacciner un enfant à l'hôpital Redemption à Monrovia, au Libéria, le 2 mars 2015.

Dominic Chavez / Banque mondiale

La phase initiale de la mise en oeuvre des objectifs de développement durable (ODD) est cruciale, et les mesures prises par les intervenants, y compris les organismes publics, la société civile et le secteur privé, déterminent si l’initiative se soldera par une réussite ou un échec dans les années qui suivent. Mais comment définir et évaluer les progrès?

Afin de discuter des occasions et des défis relatifs aux ODD, des représentants d’institutions de recherche sur les politiques, de ministères de la Santé et d’organisations de la société civile de l’Afrique de l’Ouest se réuniront à Dakar les 2 et 3 mai 2017. Les participants à l’événement animé conjointement par le CRDI, l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS) et le Consortium pour la recherche économique et sociale (CRES) discuteront de la mise en oeuvre des ODD liés à la santé dans l’ensemble des pays de l’Afrique de l’Ouest, et du rôle des institutions de recherche sur les politiques en vue de favoriser la réalisation des ODD.

La consultation sera basée sur les leçons apprises lors des consultations régionales tenues en 2016 en Asie du Sud, en Afrique de l’Est, en Amérique latine et en Amérique du Nord. Son objectif consiste à profiter de l’élan découlant des ODD pour insister sur l’importance des partenariats, des perspectives sur le terrain et des données probantes, qui sont à la base de l’amélioration de la santé. Elle permettra aussi d’explorer la collaboration multilatérale en vue de produire des données probantes et des analyses qui renforceront les politiques et les systèmes de santé.

Grâce à de précieux partenaires comme l’OOAS et le CRES, le CRDI étend, par la présente, la série de consultations à l’Afrique de l’Ouest, en espérant obtenir les commentaires de nombreux intervenants de la région. Objectifs de la consultation à Dakar :

  • Étudier et comprendre l’état d’avancement de la mise en oeuvre des ODD en Afrique de l’Ouest, en particulier en ce qui a trait aux objectifs et aux cibles liés à la santé.
  • Étudier et comprendre les possibilités et la latitude dont disposent les institutions de recherche sur les politiques dans la région en ce qui concerne l’intégration des ODD liés à la santé dans les politiques.
  • Étudier l’engagement potentiel et réel des acteurs de la société civile qui sont fréquemment exclus, tels que les femmes, les jeunes et les minorités, dans la mise en oeuvre et la surveillance des ODD. Étudier le rôle potentiel et réel des institutions de recherche sur les politiques et d’autres intervenants dans la promotion et la facilitation de cet engagement.
  • Explorer les points de vue des intervenants à l’échelle régionale et nationale (particulièrement les représentants des organismes officiels ayant pour mission de superviser la mise en oeuvre des ODD) au sujet des rôles (potentiels et réels) et de la valeur ajoutée des institutions de recherche sur les politiques en ce qui concerne la mise en oeuvre et la surveillance des ODD liés à la santé.
  • Établir des mécanismes ou des plateformes afin que les parties prenantes, y compris les institutions de recherche sur les politiques, puissent collaborer avec d’autres acteurs et faire progresser la mise en oeuvre et la surveillance des ODD liés à la santé