Soutenir le leadership aux fins d’élaboration de politiques économiques

January 25, 2016

Leadership en enseignement de l’économie du développement

Lancement de la nouvelle Chaire de leadership en enseignement de l’économie du développement à l’Université Laval

Le 25 janvier, l’Université Laval a procédé au lancement de la nouvelle Chaire de leadership en enseignement de l’économie du développement. Cette chaire offrira aux chercheurs des pays en développement de nouvelles possibilités d’apprentissage à distance, de formation structurée et d’obtention de diplômes universitaires supérieurs. Elle misera sur la tradition de longue date de l’Université Laval en matière d’économie appliquée et favorisera l’accès d’un nombre beaucoup plus élevé d’étudiants des pays en développement aux programmes de formation de l’établissement.

Le CRDI finance cette nouvelle initiative par l’intermédiaire de son soutien au Partenariat en politiques économiques (PEP). Le PEP a été créé en 2002 par l’Université Laval et l’Institut Angelo King, aux Philippines. Financé par le CRDI, il s’appuie sur son programme visant à examiner les effets microsociaux des politiques macroéconomiques et d’ajustement.

Depuis sa création, le PEP est devenu une véritable organisation internationale comprenant quatre institutions partenaires établies dans différentes régions du monde et collaborant avec d’importants partenaires du développement, tels que le Department for International Development (Grande-Bretagne) et l’UNICEF. Il compte plus de 11 000 membres inscrits et mène des activités dans plus de 55 pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. Le PEP organise d’importantes conférences internationales et ses travaux de recherche ont permis d’améliorer les politiques de manière à accroître le bien-être des groupes marginalisés. Au cours des deux dernières années, il a contribué au renforcement de l’expertise de 300 chercheurs de pays en développement — 126 dans des pays fragiles, à faible revenu, et 159 femmes.

Bien que le PEP ait déménagé son siège social à Nairobi, l’Université Laval continue de jouer un rôle clé dans cette initiative d’envergure internationale. Favorisant désormais l’accès à des programmes d’apprentissage à distance et en ligne, le PEP permettra d’augmenter considérablement le nombre de chercheurs recevant une formation pratique, ce qui n’était pas possible antérieurement en raison des frais de déplacement et d’hébergement élevés.

John Cockburn dirigera cette initiative. Directeur exécutif du PEP jusqu’en 2013, il a grandement contribué à améliorer les connaissances sur l’incidence des politiques et des réformes économiques sur la pauvreté, notamment chez les enfants. Depuis 1990, M. Cockburn contribue activement au renforcement des capacités des chercheurs des pays en développement.​

Pour obtenir plus de renseignements sur le Partenariat en politiques économiques (PEP) et les ​programmes de formation offerts par le PEP.

Pour en savoir plus sur la Conférence annuelle du PEP de 2015 à Nairobi, au Kenya.

Pour en savoir plus sur l’incidence sur les politiques des projets du PEP.