Le CRDI félicite Sophie D’Amours, membre de son conseil d’administration, première femme à être nommée rectrice de l’Université Laval

June 01, 2017

 Sophie D’Amours

Marc Robitaille

Pour la première fois dans l’histoire de l’Université Laval, une femme a été nommée au poste de rectrice. Sophie D’Amours, qui est membre du conseil d’administration du CRDI depuis 2016, a obtenu 50,7 % des voix lors du premier tour de scrutin. Son premier mandat au sein de cette institution de la ville de Québec, d’une durée de cinq ans, a débuté le 1er juin 2017.

Mme D’Amours a joué un rôle important dans la communauté de cette université depuis plus de 20 ans : d’abord comme professeure dans le département de génie mécanique, depuis 1995, et ensuite, comme vice-rectrice à la recherche et la création, de 2012 à 2015. Au cours de son mandat en tant que vice-rectrice, elle a su mener à bien la candidature de la stratégie Sentinelle Nord lors du concours pour le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada, ce qui a permis au projet de l’Université Laval de se voir décerner une subvention de 98 millions de dollars, un record pour l’institution. Ses sujets de recherche comprennent l’ingénierie d’affaires, la gestion des chaînes de valeurs et la prise de décision dans le secteur forestier. Elle est également titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la planification de réseaux de création de valeur durable dans l’industrie forestière, et ce, depuis 2009.

En 2008, l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec a remis le prix Henri-Gustave-Joly-de-Lotbinière à Mme D’Amours afin de souligner ses contributions exceptionnelles au sein du secteur forestier. Elle a également reçu le prix Women of Distinction Award du YWCA en sciences et technologies et, en 2012, Mme D’Amours et son équipe ont reçu le prestigieux Prix Brockhouse du Canada du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada. Mme D’Amours a été admise à la Royal Swedish Academy of Agriculture and Forestry en tant qu’associée internationale en février 2017.

Lors de son premier mandat en tant que rectrice, elle compte revitaliser l’environnement du campus, améliorer les processus administratifs, fournir plus de soutien aux initiatives étudiantes et mettre en œuvre une stratégie axée sur l’internationalisation. Le CRDI félicite Mme D’Amours pour cette formidable réussite; nous lui souhaitons la meilleure des chances dans ses nouvelles fonctions.