Le CDRI renouvelle son partenariat avec ACIAR en matière de sécurité alimentaire

July 31, 2017

Jean Lebel, président du CRDI, et Andrew Campbell, premier dirigeant de l’Australian Centre for International Agricultural Research, ont conclu un accord en vue d’un nouvel investissement de 25 millions de dollars canadiens à l’occasion du lancement de la deuxième phase du fonds Cultiver l’avenir de l’Afrique

CRDI

Jean Lebel, président du CRDI, et Andrew Campbell, premier dirigeant de l’Australian Centre for International Agricultural Research (ACIAR), ont conclu un accord en vue d’un nouvel investissement de 25 millions de dollars canadiens à l’occasion du lancement de la deuxième phase du fonds Cultiver l’avenir de l’Afrique (CultivAf). CultivAf est un programme conjoint du CRDI et de l’ACIAR qui finance des travaux de recherche visant à accroître la sécurité alimentaire à long terme en Afrique de l’Est et en Afrique australe.

Cette initiative tire profit de l’expertise canadienne et australienne dans le domaine de la science et de la technologie ainsi que du leadership et de l’innovation de l’Afrique pour venir en aide aux petits exploitants agricoles qui assurent la plus grande partie de la production alimentaire de l’Afrique. L’investissement contribuera à accroître la sécurité alimentaire et à améliorer la nutrition en Afrique de l’Est et en Afrique australe grâce à des activités de recherche révolutionnaires.

Cette phase de 10 ans s’appuiera sur le succès de la première phase en se concentrant sur les innovations qui réduisent les pertes après récolte, améliorent la nutrition et encouragent une utilisation de l’eau durable, efficiente et adaptée au climat à des fins agricoles. L’objectif de la deuxième phase vise à toucher des millions de personnes en Afrique de l’Est et en Afrique australe en mettant particulièrement l’accent sur l’amélioration de la productivité agricole et le soutien des rôles élargis pour les femmes et les jeunes dans le secteur agroalimentaire.

Au cours de la première phase de CultiAf, lancée en 2013, 15 millions de dollars canadiens ont été investis pour soutenir huit projets de recherche novateurs et axés sur les résultats au Kenya, au Malawi, en Ouganda, en Zambie et au Zimbabwe. Ces projets s’intéressaient aux pertes après récolte et à la nutrition et visaient à encourager les femmes et les jeunes à participer aux activités agroalimentaires. CultiAf a élaboré 24 innovations et solutions pratiques actuellement utilisées par plus de 25 000 petits producteurs dans cinq pays.

Parmi les personnes présentes lors de la signature de l’accord à Nairobi figuraient Bethwel Omolo, représentant le ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche du Kenya; S. E. Sara Hradecky, haute-commissaire du Canada au Kenya; S. E. John Feakes, haut-commissaire de l’Australie au Kenya; Melissa Wood, gestionnaire de programmes mondiaux à l’ACIAR; Simon Carter, directeur régional, Afrique subsaharienne au CRDI; ainsi que d’autres membres du personnel du CRDI et de l’ACIAR et des organisations partenaires.