GrowInclusive : la plateforme tant attendue est en construction

04 janvier 2018

CRDI

La croissance inclusive est devenue une idée centrale dans la plupart des plans de développement nationaux, mais pour beaucoup, elle reste avant tout une aspiration. Les gouvernements, les bailleurs de fonds internationaux et les organisations de la société civile manquent de mécanismes éprouvés pour promouvoir et favoriser une telle croissance. De nombreuses entreprises reconnaissent qu’elles ont elles aussi un rôle à jouer pour maximiser l’impact social positif de la croissance économique et demandent des outils et des ressources pour atteindre cet objectif.

En réponse, le Forum économique mondial, le Groupe de la Banque mondiale et le CRDI construisent la plateforme GrowInclusive. Avec un lancement prévu en avril 2018, la plateforme sera un espace virtuel et interactif où les dirigeants des gouvernements, des entreprises et de la société civile pourront discuter des pratiques de croissance inclusive qui fonctionnent. La plateforme présentera des études de cas passés ou en cours afin de cerner les modèles et les stratégies de politique efficaces et ainsi promouvoir l’apprentissage à partir des pratiques fructueuses appliquées par les entreprises et les secteurs public et privé. GrowInclusive permettra aux utilisateurs d’évaluer leur impact social et économique par rapport à la référence de leur secteur, contribuant ainsi à accélérer les progrès vers les objectifs de développement durable (ODD) et la croissance inclusive en particulier.

Dans cette vidéo, les experts internationaux vous expliquent ce que signifie la croissance inclusive et ce que le Forum et le CRDI font dans ce domaine.

Études de cas en matière de croissance inclusive

Les 38 études de cas qui seront présentées sur GrowInclusive ont été sélectionnées par un jury de 16 juges parmi plus de 200 soumissions. D’ici le mois de juin, 60 études de cas devraient être mises en avant sur la plateforme. Les études de cas sélectionnées englobent les pratiques et solutions économiques, sociales, environnementales et de gouvernance de 33 pays, et plusieurs cas ont une portée mondiale. Elles seront classées par catégorie et pourront être consultées par région, secteur d’activité, type de partie prenante, taille d’organisation, état d’achèvement, domaines d’impact et ODD. À ce jour, les secteurs les plus représentés sont l’agriculture, les services professionnels et les soins de santé.