Annonce des boursiers de recherche du Mekong Network

April 15, 2016

Le Greater Mekong Subregion Research Network (GMS-Net), de concert avec le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), a lancé un appel à propositions ayant pour but de mettre en commun les recherches de qualité supérieure en matière de développement visant à améliorer les perspectives d’emploi chez les jeunes, les femmes et les travailleurs peu spécialisés dans les pays du Mékong.

Le Cambodia Development Resource Institute (CDRI), un important institut de recherche stratégique indépendant au Cambodge, sert de centre du GMS-Net. Il s’agit du premier appel à propositions du réseau.

Les instituts au Cambodge, au Laos, au Myanmar, en Thaïlande, au Vietnam et dans la province d’Yunnan en Chine ont pu présenter des propositions. Plus de 50 chercheurs ont répondu à l'appel à propositions. Un comité d'experts en éducation et travail mis en place par le CDRI a sélectionné huit équipes. 

  1. « Formation professionnelle et transition vers le marché du travail : Une expérience aléatoire chez les jeunes adultes du Cambodge », dirigée par Chandarany Ouch, chercheuse au Cambodia Development Resource Institute, examinera les effets de la participation à un programme de formation professionnelle destiné aux jeunes Cambodgiens défavorisés.
  2. « L'inégalité salariale basée sur le genre, le groupe ethnique et la situation géographique au Cambodge », dirigée par Savuth Cheng, chercheur principal au Mekong Institute du Cambodge, examinera l'inégalité des salaires entre les travailleurs cambodgiens.
  3. « Négociation sur le marché du travail au Cambodge : les jeunes, les inégalités et le passage à la vie active », dirigée par Chivoin Peou, professeur au Department of International Studies, Royal University of Phnom Penh, explorera la transition de l'école au marché du travail chez  les jeunes Cambodgiens.
  4. « Les raisons et les conséquences de l’écart quant aux compétences exigées par les entreprises chinoises sur le marché du travail de la RDP du Laos », dirigée par Wen Shuhui, professeur à la Kunming University of Science and Technology, examinera la nature et l'ampleur de l’écart entre les compétences exigées par les entreprises chinoises menant des activités au Laos et celles des travailleurs laotiens.
  5. « Disparités salariales fondées sur l’origine ethnique et le genre en RDP du Laos », dirigée par Keopheth Phoumphon, coprésident de la Social Development Alliance Association, examinera l'écart salarial ainsi que les conditions de travail des femmes et des minorités ethniques.
  6. « Répercussions de la politique concernant le salaire minimum établi à 300 bahts sur les travailleurs migrants en Thaïlande : une étude qualitative », dirigée par Jirawat Panpiemras, chercheur au Thailand Development Research Institute (TDRI), étudiera les effets du salaire minimum récemment mis en place pour les travailleurs migrants en Thaïlande.
  7. « Incidence du salaire minimum sur l'emploi et la répartition des salaires au Vietnam : perspectives selon le genre et l'âge », dirigée par La Hai Anh, chercheuse principale au Centre for Analysis and Forecasting, Vietnam Academy of Social Sciences, étudiera l’incidence du salaire minimum sur l'emploi et la répartition des salaires.
  8. « Incidence de la politique en matière d’assurance sociale obligatoire sur le marché du travail », dirigée par Nguyen Thi Kim Dung, chercheuse principale au Central Institute for Economic Management, analysera l’incidence de la récente hausse des cotisations d'assurance sociale obligatoire au Vietnam sur la demande de main-d’oeuvre et les salaires.

Tout au long de 2016 et 2017, les experts continueront à soutenir les chercheurs relativement aux questions en lien avec le travail en Asie. Au début de 2018, le GMS-Net produira un rapport définitif sur cette recherche.

En apprendre plus sur le GMS-Net et le projet subventionné par le CRDI.