Le Canada aide le Népal à se reconstruire et à se préparer à d'éventuels tremblements de terre

Aujourd'hui, M. Jean Lebel, président du Centre de recherches pour le développement international (CRDI), un organisme canadien, et Son Excellence M. Nadir Patel, Ambassadeur du Canada au Népal, ont annoncé la mise en place d'une nouvelle initiative visant à aider les collectivités népalaises à reconstruire leur pays à la suite du séisme de magnitude 7,8 survenu en avril 2015.

Il s'agit d'un investissement de 1,2 million de dollars qui permettra de remettre en état des maisons, des bâtiments publics et des infrastructures, ainsi que de promouvoir des mesures d'atténuation et une gestion améliorées en cas d'éventuelles catastrophes naturelles. Cette initiative s'inscrit dans le cadre de vastes efforts de reconstruction déployés par le gouvernement du Canada au Népal.

Grâce à la collaboration d'un partenaire local, l'International Centre for Integrated Mountain Development (ICIMOD), il sera possible de soutenir les activités de remise en état et de reconstruction dans la circonscription de Dhunge Dhara. Cette initiative permettra d'accroître les capacités de différentes collectivités et institutions quant à la gestion des risques de catastrophe et à l'adaptation aux changements climatiques, et de construire des foyers qui sont à la fois écologiques ainsi que résistants aux tremblements de terre et aux phénomènes climatiques. Les différentes capacités et pratiques en matière de gestion des risques de catastrophe et d'adaptation qui sont développées seront appliquées à grande échelle afin d'aider d'autres collectivités à mieux se préparer à faire face aux phénomènes climatiques et non climatiques.

Le gouvernement du Canada a déjà versé 27 millions de dollars en aide humanitaire en réaction à la catastrophe. Ces fonds ont été dirigés vers des partenaires humanitaires compétents, comme les agences humanitaires des Nations Unies, des ONG canadiens et la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).

« Cette initiative permettra d'appuyer les collectivités vivant en montagne dans leurs efforts de reconstruction et de remise en état après le séisme de 2015, a déclaré le président du CRDI, Jean Lebel, et les connaissances générées seront transmises à l'ensemble de la région en vue d'améliorer la planification en cas de catastrophe et l'état de préparation de manière atténuer les effets dévastateurs de tels événements. »

« À la suite du séisme survenu cette année au Népal, le Canada a répondu rapidement et concrètement aux besoins humanitaires. Le Canada continue de collaborer avec le Népal pour appuyer les personnes les plus vulnérables touchées par cette tragédie. Le projet de l'ICIMOD, appuyé par le CRDI, aidera au rétablissement des personnes touchées », a déclaré M. Nadir Patel, haut-commissaire du Canada en Inde.

« Bien qu'il soit important de rebâtir l'infrastructure après ce tremblement de terre, il est essentiel de remettre en place les moyens de subsistance. Outre la réfection des routes, des édifices et de l'irrigation, le projet sera centré sur la résilience de la collectivité, particulièrement les femmes vivant dans les montagnes. Les efforts aideront les collectivités des montagnes à mieux se préparer à faire face aux phénomènes climatiques et non climatiques. La région de l'Hindu Kush-Himalaya est très vulnérable aux tremblements de terre et les leçons tirées de cette expérience doivent être communiquées aux autres pays de la région, un rôle que peut jouer l'ICIMOD, à titre d'organisme régional et intergouvernemental,» a ajouté David Molden, directeur, ICIMOD.

En bref

  • Le projet vise à appuyer la reconstruction au Népal dans un contexte de gestion de catastrophes naturelles, de gestion des risques, de remise en état, d'amélioration des moyens de subsistance et de résilience des collectivités.
  • Ces travaux s'inscrivent dans le cadre de l'engagement du CRDI au Népal depuis 1972.
  • Le CRDI s'affaire à relever des défis liés aux conditions climatiques et à l'eau dans la région depuis plus de 20 ans.
  • L'initiative de 1,2 million de dollars permettra de construire, pour une centaine de familles, des foyers pouvant résister aux tremblements de terre.

À propos du Centre de recherches pour le développement international (CRDI)

Dans le cadre des efforts du Canada dans les domaines des affaires étrangères et du développement, le CRDI investit dans le savoir, l'innovation et les solutions afin d'améliorer les conditions de vie et les moyens de subsistance dans les pays en développement. En réunissant les bons partenaires autour d'occasions à saisir qui sont porteuses d'impact, le CRDI aide à forger les chefs de file d'aujourd'hui et de demain et à susciter des changements positifs à grande échelle.

Contact

Prabha Sethuraman
9873455466
Jocelyn Sweet
+613.696.2117