Shadow Libraries: Access to Knowledge in Global Higher Education

Couverture du livre: Shadow Libraries
Directeur(s):
Joe Karaganis
Maison(s) d’édition:
MIT Press, IDRC
2018-05-04
ISBN :
9780262535014
320 pages
e-ISBN :
9781552506080

Examen des écosystèmes d’accès qui émergent dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire au moment où les possibilités d’acquérir une éducation supérieure augmentent, mais où le financement consacré au matériel éducatif diminue.

Au moment où les systèmes d’éducation supérieure prennent de l’expansion dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire, les gouvernements de ces pays abandonnent leurs responsabilités connexes en matière de financement et de gestion. Dans ces contextes, il est rare que le gouvernement fournisse du matériel éducatif. Dans la plupart des cas, les bibliothèques, les professeurs et les étudiants doivent se procurer eux-mêmes ce dont ils ont besoin. Shadow Libraries explore le nouvel écosystème d’accès, définit le cheminement du matériel éducatif et de recherche des auteurs aux bibliothèques et aux étudiants, en passant par les éditeurs, et compare la situation qui prévaut dans les universités riches et dans les plus pauvres. Dans de nombreux pays comme la Russie ou le Brésil, la faiblesse des anciens modèles d’accès a été compensée par la croissance de structures informelles. À la fin des années 2000, la principale façon d’accéder au matériel éducatif consistait à en faire des copies ou à se l’échanger de manière informelle. Depuis ce temps, des archives non autorisées telles que Libgen, Gigapedia et Sci-Hub sont devenues des bibliothèques parallèles contenant d’énormes ensembles de documents universitaires téléchargeables.

Les chapitres présentent des expériences sur l’accès menées dans divers pays à faible revenu et à revenu intermédiaire, et décrivent notamment la tradition russe du samizdat et le lien entre la reproduction illicite et la résistance à l’oppression; BiblioFyL, un dépôt en ligne créé par des étudiants de l’Université de Buenos Aires; les pratiques quotidiennes des étudiants et la politique éducative de l’Afrique du Sud post-apartheid; les politiques d’accès en Inde, et la culture encourageant la copie au Brésil.

Le directeur

Joe Karaganis est le vice-président de l’American Assembly, un institut de politiques publiques de l’Université Columbia, et l’éditeur de l’ouvrage Media Piracy in Emerging Economies.