Des femmes dans une usine au Myanmar

Le savoir au service de la démocratie du Myanmar

Le savoir au service de la démocratie du Myanmar est un partenariat du CRDI et d’Affaires mondiales Canada, qui vise à soutenir la transition démocratique du Myanmar grâce à la recherche sur les politiques.

Dans le cadre de la transition du Myanmar vers un gouvernement démocratique, il est essentiel d’encourager un dialogue constructif sur le processus et de promouvoir une croissance économique profitant aux femmes et aux hommes de toutes origines ethniques.

Plusieurs approches seront utilisées pour renforcer la réflexion analytique et la capacité de recherche de la société civile, des chefs d’entreprise et du gouvernement, y compris des législateurs et des responsables des politiques, tant au niveau organisationnel qu’au niveau individuel.

Le savoir au service de la démocratie du Myanmar est basé sur deux objectifs thématiques :

  • Transition démocratique : pour augmenter le nombre de voix, en favorisant notamment le point de vue des femmes dans la prise de décision. Parmi les problèmes à résoudre, citons la représentation politique des femmes, la justice au cours du processus de transition — notamment la violence sexuelle et fondée sur le sexe — et l’accès des groupes vulnérables aux terres et aux ressources naturelles.
  • Développement économique : comprendre les barrières à l’autonomisation économique des femmes et des jeunes au Myanmar et trouver des solutions pratiques pour les contrer. Le développement des compétences, l’amélioration des conditions de travail et les politiques encourageant la création d’emplois et l’amélioration de l’environnement de travail font partie des problèmes qui seront résolus et qui permettront au Myanmar de soutenir les chaînes de production régionales de façon durable et responsable.

En coopération avec d’autres partenaires du développement, le savoir au service de la démocratie du Myanmar s’appuiera sur plusieurs méthodes pour atteindre ces objectifs :

  • Établir une capacité institutionnelle grâce à la formation et au mentorat des principales parties prenantes avec :
    • l’offre de petites bourses de recherche;
    • la planification de politiques et la prise de décision dans le cadre de la transition démocratique et du développement économique;
    • la discussion ouverte sur les conclusions des recherches avec des audiences plus larges et dans les médias;
  • Accorder un financement de base aux cellules de réflexion indépendantes au Myanmar afin d’améliorer leur capacité organisationnelle;
  • Soutenir la formation des fonctionnaires, des attachés parlementaires, des parlementaires et autres sur l’utilisation des données probantes dans le cadre de leurs fonctions quotidiennes;
  • Accorder des bourses pour les projets de recherche plus vastes sur la transition démocratique et le développement économique réalisées par les instituts de recherche du Myanmar.

Pour de plus amples renseignements sur l'initiative Le savoir au service de la démocratie du Myanmar, prière de communiquer avec : myanmar@crdi.ca.

Apprenez-en davantage sur le travail du CRDI au Myanmar

VIDÉO

La nouvelle politique concernant le salaire minimum au Myanmar suit une tendance régionale en matière de réforme du travail

Le nouveau salaire minimum aura des répercussions sur les travailleurs du Myanmar, y compris ceux de l'industrie de la confection. Regardez Zaw Oo discuter des industries à forte intensité de main-d'oeuvre au Myanmar lors des réunions annuelles de la Banque asiatique de développement, en mai 2015.

Regardez La nouvelle politique concernant le salaire minimum au Myanmar suit une tendance régionale en matière de réforme du travail

Partenaires

Affaires mondiales Canada