Des femmes dans une usine au Myanmar

Le savoir au service de la démocratie du Myanmar

L’initiative du savoir au service de la démocratie au Myanmar est un partenariat quinquennal qui vise à former une nouvelle génération de jeunes acteurs afin de favoriser l’inclusion, l’égalité entre les sexes, le respect de la diversité et la prospérité pour tous au Myanmar.

Des décennies de sous-investissement en recherche et en enseignement supérieur ont nui à la capacité interne du Myanmar à formuler des conseils solides aux fins des politiques publiques et son aptitude à utiliser les connaissances qui seraient ainsi acquises pour l’élaboration de politiques. Cette initiative doit aider à renforcer les capacités de recherche et d’analyse locales parmi les facultés et les étudiants d’université, les dirigeants de la société civile, les chercheurs des instituts de recherche et les fonctionnaires.

Soutenue par Affaires mondiales Canada et le CRDI, cette initiative de 10,7 millions $ compte 18 projets différents auxquels participent plus de 30 partenaires internationaux, canadiens et du Myanmar. L’initiative s’articule autour de trois grands thèmes :

  • Renforcement des capacités des personnes, où les établissements de formation des experts du Canada et d’autres pays doivent offrir une formation et un mentorat à des groupes d’aspirants leaders nombreux géographiquement dispersés; c’est la base d’une nouvelle génération d’acteurs étatiques et non étatiques;
  • Développement des capacités organisationnelles grâce à des instituts de recherche indépendants au Myanmar qui oeuvrent à toute une gamme d’enjeux qui vont de l’économie jusqu’aux politiques qui concernent le processus de paix, la budgétisation sexospécifique et l’environnement;
  • Soutien à la recherche, offert par le Myanmar et des experts internationaux afin de roder les capacités en recherche et combler les lacunes de connaissance en rapport avec la participation des femmes en politique, la budgétisation sexospécifique et les services publics de ce pays.

Une quatrième démarche transversale dont on a observé un sérieux manque au Myanmar est l’engagement et la collaboration actifs qui visent à multiplier le nombre de personnes qui aident à la prise de décisions.

Pour de plus amples renseignements sur l’initiative « Le savoir au service de la démocratie » du Myanmar, faites parvenir un courriel à : myanmar@crdi.ca.

Pour en savoir plus sur les travaux du CRDI au Myanmar.