Andréanne Martel au Gender Summit à Bruxelles, November 2016
Andréanne Martel
Bourse de recherche
2016

Selon Andréanne Martel, la recherche et le travail qu’elle a menés au CRDI en tant que titulaire d’une bourse de recherche en 2016 sont inséparables. Mme Martel cherchait à comprendre si un projet visant à offrir un accès à la justice aux victimes de violence sexuelle à Mumbai s’était prolongé et avait été reproduit, et dans quelle mesure il l’avait été. « Je ne mettais pas l’accent sur le projet de recherche en lui-même, affirme-t-elle. Je tentais plutôt de savoir quelle recherche je pourrais mener pour influencer le travail du CRDI. »

« C’était la première fois que je menais ce genre de recherche qui visait à aider une organisation à mieux comprendre la façon dont elle pouvait mesurer les retombées à une plus vaste échelle », explique Mme Martel. Elle a découvert que le succès du projet était en grande partie dû à la capacité de l’équipe à « assurer la coordination avec de nombreuses organisations de la société et des parties prenantes de l’État. »

Intégrée dans l’équipe d’évaluation du CRDI, elle a collaboré à une étude visant à aider le Centre et ses partenaires bailleurs de fonds à mieux concevoir les projets pour que les répercussions atteignent le plus grand nombre de personnes possible. Cette situation lui a permis de travailler sur « de véritables questions institutionnelles du CRDI ». « C’est ce que je voulais vraiment faire : comprendre la situation dans son ensemble. »

 

Vous voulez rester au courant des dernières possibilités de financement ? Abonnez-vous à nos alertes de financement..