Une première bibliothèque électronique dans les écoles éloignées du Népal

Sujaya Neupane (gauche) avec le chercheur local Rim Poudel.
Sujaya Neupane
Bourse de recherche
2017

Pour le bénéficiaire d’une bourse de recherche du CRDI en 2017 Sujaya Neupane, l’exécution de travaux sur le terrain au Népal constituait littéralement un retour à la maison. Neupane a passé du temps dans des villages éloignés de l’Ouest, soit à Thapagaun et à Jhimpa, son village natal, pour trouver des façons d’améliorer l’enseignement des sciences au moyen d’outils d’apprentissage numériques.

Neupane explique que la qualité de l’enseignement dans les régions rurales est très différente de celle dans les régions urbaines du Népal, ce qui donne lieu à de mauvais résultats scolaires dans les écoles rurales. Il ajoute toutefois qu’à la suite de l’avènement de technologies peu coûteuses et de ressources multimédias gratuites, il est maintenant possible d’accéder à du matériel d’enseignement des sciences à un coût peu élevé. Son objectif était de déterminer comment des bibliothèques numériques durables pourraient être mises en place dans les écoles rurales.

« De nos jours, on ne peut espérer enseigner aux jeunes sans ordinateur », déclare Neupane. « J’ai utilisé un ordinateur Raspberry Pi comme serveur avec des outils d’apprentissage à source ouverte intégrés, notamment ceux fournis par la Khan Academy et Wikipédia. Des tablettes ont été utilisées pour accéder à ce matériel sans fil à partir du serveur », explique-t-il. Le Raspberry Pi est un ordinateur monocarte peu coûteux de la taille d’une carte de crédit conçu spécifiquement pour promouvoir l’enseignement.

Une équipe d’enseignants-chercheurs de deux écoles secondaires a travaillé avec Neupane à l’établissement d’un protocole pour l’utilisation du matériel d’apprentissage numérique.

Neupane affirme que l’établissement d’une bibliothèque électronique à Jhimpa a donné des sources de connaissances aux étudiants qui n’avaient jamais eu accès à une bibliothèque auparavant. L’équipe de recherche sur place et lui examinent maintenant comment évaluer l’incidence sur l’apprentissage des étudiants à la fin du projet à la mi-2018.

En ce qui concerne son expérience au sein du CRDI, Neupane indique que le fait d’avoir été en mesure de retourner dans son village et d’effectuer des recherches dans les écoles locales avec les enseignants a été l’aspect le plus mémorable. « Dans le cadre de cette expérience, je suis déterminé à contribuer à l’établissement d’un système d’enseignement dans les régions rurales du Népal en tant que bénévole et chercheur indépendant. »

 

Vous voulez rester au courant des dernières possibilités de financement ? Abonnez-vous à nos alertes de financement..