Le changement climatique pourrait être un avantage pour les résidents des zones urbaines

Trung Huu Nguyen (gauche) dans un groupe de discussion à Nha Trang.
Trung Nguyen
Bourse de recherche
2017

Le changement climatique est un enjeu important dans le pays d’origine de Trung Huu Nguyen, le Vietnam, surtout dans les villes côtières. Toutefois, le bénéficiaire d’une bourse de recherche du CRDI en 2017 affirme que la plupart des recherches sur les perceptions du changement climatique mettent l’accent sur les agriculteurs ruraux et négligent les résidents des zones urbaines.

« Les perceptions du changement climatique sont importantes parce qu’elles influent sur les comportements et les réactions, en plus de contribuer à la prise de décisions éclairées en matière de politiques », déclare Nguyen. En travaillant dans les villes côtières de Hoi An et de Nha Trang, il a constaté que les résidents reconnaissaient non seulement les répercussions du changement climatique comme la chaleur extrême et les inondations, mais s’étaient aussi adaptés de diverses façons, notamment en diversifiant leurs activités rémunératrices.

Étant donné que les expériences et les études antérieures de Nguyen étaient axées sur les collectivités rurales et leurs moyens de subsistance, ses travaux sur le terrain lui ont permis d’avoir une meilleure idée des répercussions du changement climatique sur les résidents des zones urbaines qui dépendent du tourisme. Nguyen indique que pour eux, cela pourrait signifier une saison plus prospère et plus longue.

Pour permettre aux résidents de s’adapter aux changements futurs, il a conclu que des efforts plus importants devraient être déployés pour les informer des répercussions prévues et intégrer leurs préoccupations dans les politiques urbaines et climatiques.

Son travail au sein du CRDI a été la « première expérience professionnelle à l’étranger » de Nguyen, ce qui lui a permis d’établir des réseaux professionnels et d’approfondir ses compétences analytiques, y compris l’analyse comparative entre les sexes. « C’était une excellente occasion d’améliorer mes connaissances et mes compétences pour la recherche sur les répercussions du changement climatique et les stratégies d’adaptation visant à réduire les risques liés au climat », déclare Nguyen.

Il attribue également à la bourse de recherche l’élargissement de son point de vue à l’égard de la recherche au service du développement. « Avant le CRDI, je travaillais principalement pour des programmes et des projets de développement, en ce sens qu’ils contribuaient à l’atteinte des objectifs des projets plutôt qu’aux perspectives mondiales », affirme-t-il. Au sein du CRDI, il a appris que les programmes peuvent contribuer à l’atteinte d’objectifs de développement plus vastes.

 

 

Vous voulez rester au courant des dernières possibilités de financement ? Abonnez-vous à nos alertes de financement..