Exploiter la puissance des systèmes d’enregistrement et des statistiques de l’état civil

Un docteur s’adresse à une femme qui tient son enfant, en Afghanistan.

Graham Crouch/Banque mondiale

Date de l'événement :
27 février 2018 au 28 février 2018
Endroit :
IDRC
150 rue Kent, 8ème étage
Ottawa, ON
Canada
Heure :
9:00am - 5:45pm

Lors de cette conférence, vous apprendrez comment mettre à profit la dynamique mondiale afin de renforcer les systèmes d’enregistrement et de statistiques de l’état civil (ESEC) dans le but de respecter le Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Des experts en matière de politiques et de pratiques de partout dans le monde se réuniront à Ottawa pour explorer des occasions nouvelles et émergentes associées aux systèmes d’ESEC et pour trouver des solutions à des défis réels et pratiques lorsqu’il s’agit d’aider les populations les plus vulnérables.

Coorganisé par le Centre d’excellence sur les systèmes ESEC, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance et l’Organisation mondiale de la Santé, l’événement vise à examiner l’utilisation des innovations en lien avec les systèmes ESEC dans les économies développées et en développement. Il permettra de cerner les besoins essentiels en matière de recherche et de capacité à combler afin d’atteindre les ambitieux objectifs mondiaux de développement. Les discussions se termineront par un plan de travail mondial qui établit les priorités en matière d’investissement au cours des trois à cinq prochaines années. Les résultats de la conférence seront présentés lors de la 49e session de la Commission de statistique des Nations Unies, en mars 2018.

Les systèmes ESEC et objectifs de développement durable

Le programme mondial mise sur l’interrelation entre les systèmes d’enregistrement des faits d’état civil et d’autres systèmes nationaux d’information sur la santé et de gestion de l’identité pour obtenir des données statistiques fiables et à jour. De bons systèmes d’ESEC sont également avantageux pour les individus puisqu’ils leur apportent la preuve d’état civil et l’identité légale requises pour se prévaloir des services publics et de leurs droits. Ces systèmes sont essentiels au développement inclusif et à la protection sociale ainsi qu’au suivi des progrès relativement aux objectifs de développement. Par exemple, l’objectif 16 a pour objet de doter toutes les personnes d’une identité légale, en commençant par l’enregistrement de leur naissance. En ce qui concerne l’objectif 3 lié à la santé, les statistiques de l’état civil sont nécessaires pour la surveillance des objectifs clés, notamment la réduction des décès maternels, néonatals et infantiles. De plus, les statistiques de l’état civil peuvent être utilisées pour mesurer les progrès liés à d’autres domaines, notamment l’accès à l’éducation, l’atteinte de l’égalité entre les sexes et la réduction des inégalités.

Le Centre d’excellence sur les systèmes ESEC est une plateforme de connaissances mondiale établie grâce aux fonds de démarrage d’Affaires mondiales Canada et du Centre de recherches pour le développement international (CRDI).

Vous désirez participer ?

Inscrivez les dates des 27 et 28 février 2018 à votre calendrier et joignez-vous à la diffusion sur le Web. Les séances sont ouvertes à tous et à toutes et seront diffusées en direct sur le Web en français et en anglais. En raison du nombre limité de places, la participation en personne est sur invitation seulement.

Joignez-vous à la webdiffusion en direct.

Visiter le site Web de la conférence.