Nous avons commencé à appuyer la recherche au Vietnam au début des années 1990, peu après que le pays a instauré les réformes visant à amorcer sa transition vers une économie de marché. Lorsque les économistes vietnamiens ont constaté que leurs compétences étaient mal adaptées à la nouvelle économie de marché, nous sommes intervenus pour offrir de la formation en recherche économique non marxiste. 

Recherche économique sur la pauvreté

Le soutien constant fourni aux économistes a permis de jeter les bases du Réseau de recherche économique du Vietnam, créé en 2002. Depuis, toujours appuyés par le CRDI, les membres de ce réseau se penchent sur le commerce international, la concurrence, l’emploi, la pauvreté et les inégalités. 

Des chercheurs de tout le pays se sont rapidement associés au réseau. Ce dernier a établi des liens solides avec les décideurs et les spécialistes du développement, et les conclusions de ses recherches éclairent la politique commerciale et figurent dans le rapport sur le développement humain du pays. Le réseau a aidé le gouvernement du Vietnam à se préparer à joindre l’Organisation mondiale du commerce en 2007. 

Une meilleure utilisation des ressources

Le CRDI favorise également la participation de la collectivité aux travaux menés par des universités et des établissements de recherche scientifique importants du pays. À cet égard, le Collège d’agriculture et de foresterie de l’Université de Huê joue un rôle de premier plan. Depuis le milieu des années 1990, il aide les collectivités de la lagune de Tam Giang à se doter de moyens de subsistance durables, à résoudre les conflits entre les aquaculteurs et les pêcheurs itinérants, à rendre la navigation moins dangereuse et à améliorer la qualité de l’eau. Les efforts ont porté fruit : les associations de pêcheurs locales ont obtenu des droits en matière de gestion des pêches en 2009, une première au Vietnam. 

Branchés pour apprendre

Nous avons été un partenaire clé dans l’établissement du premier fournisseur de services Internet et du premier service d’enseignement en ligne du Vietnam. En 1994, NetNam, un service gouvernemental, a commencé à offrir des services Internet et de messagerie électronique. Aujourd’hui, NetNam continue de se développer à titre d’entreprise privée et est toujours dirigé par l’équipe que le CRDI a appuyée à ses débuts.

Au début des années 2000, le Collège des pêches no 4, du Vietnam, et le Collège de l’Atlantique Nord, du Canada, ont offert les premiers services de téléenseignement sur Internet à des apprenants ruraux. Nous continuons d’appuyer l’enseignement en ligne dans le cadre de recherches régionales visant à améliorer la qualité du téléenseignement.

Soutien accordé par le CRDI

Depuis 1991, le CRDI a financé 118 activités d’une valeur de 23 millions CAD

CIAT/N.PALMER

Grâce à l’appui du CRDI :

  • un leadership en écosanté s’établit en Asie du Sud-Est;
  • l’insécurité alimentaire et la malnutrition chronique s’atténuent;
  • des aliments complémentaires et thérapeutiques sont produits pour nourrir 15 000 enfants dénutris;
  • la transformation alimentaire à petite échelle s’améliore parmi les petits exploitants agricoles et les femmes qui pratiquent l’agriculture de subsistance;
  • la connaissance du marché du travail et la capacité d’analyse des responsables des politiques et des institutions clés se développent;
  • des recherches sont menées pour aider les responsables des politiques à mettre en place des lois qui luttent contre l’usage nocif de l’alcool au Vietnam où 60 % des cas de violence conjugale sont liés à l’alcool.

Projets