Le CRDI appuie la recherche en Uruguay depuis 1976. Au début, nous nous sommes principalement employés à produire les connaissances dont l’industrie et l’agriculture avaient besoin pour s’adapter aux changements technologiques. Par ailleurs, la recherche en santé a enrichi les connaissances sur les maladies, entre autres sur la dengue, qui est transmise par un moustique.

Notre soutien a aidé les chercheurs à préserver leur indépendance d’esprit pendant la dictature qui a sévi des années 1970 jusqu’au début des années 1980. Grâce à notre soutien, les chercheurs ont pu éclairer les débats sur les politiques dans le cadre des consultations multipartites menées dans un contexte où le pays revenait à la démocratie, au milieu des années 1980. Notre soutien a également contribué à façonner les priorités politiques du gouvernement nouvellement élu, et ce, par la consultation d’intervenants clés, notamment des partis politiques, du milieu universitaire, de l’industrie et des syndicats.

Commerce et croissance économique

Depuis 1998, notre appui a permis au Réseau de recherche économique du MERCOSUR (MERCONET) de produire en temps opportun des données utiles et fiables à l’intention des responsables des politiques. Les organismes membres du réseau ont inspiré des politiques gouvernementales visant à favoriser la compétitivité au sein de l’économie mondiale, à stimuler l’activité économique grâce à l’investissement étranger direct et à promouvoir une croissance dont pourraient bénéficier les pauvres.

Le réseau, qui a son siège à Montevideo, a appuyé les efforts antérieurs qu’a déployés l’ancien gouvernement pour harmoniser les économies des pays membres et des pays associés. Le réseau dessert maintenant également le reste de la région à titre de réseau sud-américain d’économie appliquée. Ses activités se concentreront sur les défis et les possibilités qu’offre l’essor des exportations de ressources naturelles de la région.

Gestion améliorée du littoral

Depuis 1992, le CRDI appuie le programme EcoPlata, axé sur les liens entre l’activité humaine et l’érosion dans le río de la Plata, le plus large estuaire d’Amérique du Sud. Des chercheurs du Canada et de l’Uruguay ont contribué à enrichir la compréhension que l’on a des répercussions des facteurs environnementaux et des activités humaines sur les importantes frayères et les aires d’alevinage de la corvina, une espèce de poisson. Entre autres réalisations, le programme EcoPlata a conçu un système de gestion intégrée du littoral, que le gouvernement s’est empressé d’adopter à titre de politique.

Soutien accordé par le CRDI

Depuis 1976, le CRDI a financé 152 activités d’une valeur de 16,4 millions CAD

CIAT/N.PALMER

Grâce à l’appui du CRDI :

  • les femmes sont plus égales aux hommes sur le marché du travail;
  • les économies d’Amérique du Sud préparent l’avenir;
  • les petites entreprises tirent parti de l’essor de la technologie;
  • les pauvres profitent des innovations numériques;
  • les collectivités côtières s’adaptent aux changements climatiques.

Projets