L’appui qu’a apporté le CRDI à la recherche au Ghana a contribué à l’établissement de liens solides entre cette démocratie stable et le Canada. Par exemple, un programme novateur pour l’initiative « Next Einstein » de l’Institut africain des sciences mathématiques offre une formation poussée en mathématiques aux spécialistes de demain afin qu’ils puissent relever les défis pressants qui se posent en matière d’environnement, de santé et d’économie. 

La bourse de recherche John Atta Mills du CRDI, nommée en l’honneur du défunt président du Ghana de 2009 à 2012, a aussi permis de resserrer les liens entre les deux pays. Accueilli par l’Université de la Colombie-Britannique, M. Atta-Mills a alors sillonné le Canada pour faire connaître les défis auxquels faisait face le continent africain.

La réduction des inégalités en santé

Nous avons subventionné des travaux de recherche menés par le Ghana Health Service pour améliorer le programme national d’assurance santé. Les réformes majeures ont permis aux personnes âgées, aux pauvres et aux jeunes de moins de 18 ans d’avoir accès aux services de santé. Depuis lors, un partenariat de recherche régional a pris part à la mise sur pied d’un réseau qui s’emploie à produire de solides données probantes sur les questions ayant trait à l’équité en santé et au financement de celle-ci dans les pays en développement. 

Une organisation non gouvernementale, BasicNeeds, s’est quant à elle penchée sur les obstacles qui empêchaient les Ghanéens d’avoir accès à des services de santé mentale. Elle a communiqué les résultats de ses travaux aux responsables des politiques et aux spécialistes de la santé mentale et a lancé une campagne nationale de sensibilisation auprès de la population, ce qui a mené à la création de groupes d’entraide regroupant des personnes atteintes de maladie mentale.

Des travaux appuyés par le CRDI ont aidé à populariser le recours aux moustiquaires imprégnées d’insecticide pour prévenir le paludisme. Des travaux de recherche ont démontré que leur utilisation pouvait réduire considérablement la mortalité infantile. Des chercheurs ont également suggéré aux gouvernements différents moyens pour inciter les gens à acheter ces moustiquaires et à les utiliser correctement.

Technologie de l’information et démocratie

Des chercheurs du Ghana ont trouvé des façons novatrices de faire appel aux technologies de l’information pour favoriser la démocratie. Ils ont établi un lien de communication virtuelle entre une région pauvre du nord du pays et le Parlement du Ghana et ont démontré que ces technologies peuvent favoriser énormément les échanges entre des citoyens auparavant exclus et les dirigeants du pays.

Soutien accordé par le CRDI

Depuis 1973, le CRDI a financé 110 activités d’une valeur de 29,5 millions CAD

UN/E.Debebe

Grâce à l’appui du CRDI :

  • la gouvernance est améliorée grâce à un meilleur accès à l’information;
  • les capacités de recherche sur les politiques dans les think tanks du Ghana sont renforcées;
  • le jaunissement mortel du cocotier, qui menace les cultures de noix de coco des agriculteurs, est contré;
  • des solutions aux répercussions des changements climatiques sur l’eau et la santé, touchant surtout les pauvres, sont proposées;
  • la qualité de la science sur les changements climatiques à l’Université du Ghana est améliorée.

Projets