Depuis 1973, nous finançons la recherche au BurkinaFaso, l’un des quelques pays de l’Afrique de l’Ouest ayant un centre de coordination national pour la recherche. L’appui du CRDI a permis à ce centre de créer un forum biennal qui constitue un cadre de discussion entre les décideurs politiques, les scientifiques et le public sur les résultats de la recherche et de l’innovation.

Nous avons également permis aux chercheurs de créer une base de données sur le système de justice en ligne, de façon à permettre aux dirigeants de réorienter la politique de santé. Cette base de données permet aux personnes pauvres d’accéder à des services dans les hôpitaux régionaux.

Sources d’aliments, sources de revenus

Nos contributions ont permis l’amélioration de la sécurité alimentaire des populations rurales en finançant des travaux sur les fruits sauvages. Elles ont également permis d’améliorer les techniques de cueillette, de transformation et de commercialisation, ainsi que les renseignements sur la valeur nutritive des fruits sauvages. Ces recherches ont également permis de mettre sur le marché des produits prisés par les citadins, tout en préservant la biodiversité des vergers naturels.

En collaboration avec les experts canadiens, les chercheurs ont mis au point une presse pour extraire plus efficacement le beurre des noix de karité. Ceci a permis à des centaines de villageoises et à de nombreuses unités artisanales ou  semi -industrielles de produire et de vendre une gamme variée de produits alimentaires et cosmétiques et en exporter vers les pays développés.

Des données probantes pour favoriser l’autonomie

Les chercheurs financés par le CRDI ont conçu un système de collecte et de suivi des données pour comprendre précisément la pauvreté. Ces renseignements aident les communautés à traiter leurs problèmes les plus urgents. Dans le petit village de Yako par exemple, plus de gens mangent désormais à leur faim et plus d’enfants vont à l’école. On a également aménagé un jardin potager communautaire, installé des pompes à eau à énergie solaire et bâti des habitations plus solides.

Soutien accordé par le CRDI

Depuis 1973, le CRDI a financé 120 activités d’une valeur de 27,2 millions CAD

DFID/J.Lea

Grâce à l’appui du CRDI :

  • les résultats de recherche et les innovations actuels sont validés et promus;
  • la recherche et la promotion de la révolution verte en Afrique sont renforcées;
  • un programme de niveau maîtrise en systèmes de santé et analyse des politiques est instauré;
  • la sécurité alimentaire dans le contexte des changements climatiques est améliorée par des mesures incitatives pour les agriculteurs et les chercheurs.

Projets