Bourse de recherche : Le Centre d’excellence sur les systèmes d’enregistrement et de statistiques de l’état civil 2019

Date butoir : le 5 septembre 2018

Prière de noter que toutes les demandes doivent être présentées en ligne.

Le CRDI est l’un des chefs de file à l’échelle internationale de la production et de l’application de nouvelles connaissances pour relever les grands défis mondiaux. Chaque année, par l’entremise de sa bourse de recherche, il offre à un certain nombre de chercheurs une occasion unique d’accroître leurs compétences en recherche et d’aborder d’un oeil neuf des questions cruciales relatives au développement. La bourse vise une période d’un an, et des activités de formation et de mentorat sont prévues. Le boursier travaille à la réalisation de ses objectifs de recherche au sein d’une dynamique équipe d’un programme ou d’une division du CRDI.

Le Centre d’excellence sur les systèmes d’enregistrement et de statistiques de l’état civil (ESEC), installé au CRDI, appuie les efforts mondiaux visant à renforcer les systèmes d’ESEC. Lorsque les pays maintiennent des systèmes performants pour enregistrer les événements démographiques, notamment les naissances, les décès (et leurs causes), les mariages et les divorces, les gouvernements possèdent des données statistiques en temps réel pour planifier et offrir des services publics aux populations qu’ils servent. Le Centre d’excellence appuie le renforcement des systèmes d’ESEC en collaborant avec des organisations et des experts afin de faciliter l’accès à l’information et à l’expertise (y compris les normes, les outils, les données de recherche et les bonnes pratiques à l’échelle mondiale), l’objectif étant de rendre les connaissances facilement accessibles aux pays qui cherchent à développer, à renforcer et à élargir leur système national d’enregistrement des faits d’état civil, ainsi qu’à améliorer l’établissement des statistiques de l’état civil.

Même si les naissances des filles et des garçons sont enregistrées presque équitablement, les données indiquent que les décès de femmes et de filles sont moins susceptibles d’être enregistrés, ce qui les rend invisibles aux yeux de la loi et des décideurs. Les causes de décès ne sont pas enregistrées dans la plupart des pays à revenu faible ou intermédiaire. Par conséquent, il est encore plus difficile d’établir le fardeau des maladies en temps réel et d’utiliser les données pour assurer une planification et une mise en oeuvre rentables des services de santé. Par ailleurs, l’enregistrement des mariages (et des divorces) accuse un retard par rapport au nombre d’unions coutumières ou traditionnelles; il est donc difficile pour les femmes d’accéder aux héritages et aux mécanismes de protection sociale advenant le décès de leur conjoint, et il est difficile pour les enfants d’accéder aux héritages.

Le Centre d’excellence recherche un titulaire d’une bourse de recherche pour mener une recherche qui analysera les inégalités entre les sexes dans l’enregistrement des faits d’état civil, en mettant particulièrement l’accent sur l’enregistrement des mariages et des décès. Les propositions de recherche peuvent porter sur les contextes mondiaux, régionaux ou nationaux.

Le candidat retenu consacrera la moitié de son temps à la réalisation du projet de recherche, sous la supervision du spécialiste de programme principal ou de l’administrateur de programme principal. Il devra remettre son plan de recherche et faire état des progrès réalisés à cet égard au cours de l’année. On déterminera la hiérarchie de supervision dès que le titulaire de la bourse de recherche sera choisi.

L’autre moitié du temps, le titulaire de la bourse de recherche participera aux activités du Centre d’excellence en s’acquittant de différentes tâches, lesquelles peuvent comprendre la synthèse et la diffusion des résultats des projets; le soutien aux activités de suivi et d’évaluation (y compris la saisie des données); la mise à jour du contenu sur le site Web du Centre d’excellence; le soutien aux activités de communication et d’apprentissage; la préparation de rapports internes et externes; et la fourniture d’un autre soutien au programme, au besoin.

Pour en apprendre davantage sur le Centre d’excellence sur les systèmes ESEC, veuillez consulter notre site Web.

Qui peut présenter une demande

Pour être admissible, il faut remplir les conditions énoncées dans la page de l’appel de la Bourse de recherche 2019 du CRDI

Le candidat doit en outre avoir les connaissances et compétences suivantes :

  • avoir d’excellentes compétences en recherche, en analyse et en communication;
  • Compréhension de l’analyse sociale et sexospécifique;
  • Expérience de la conception et de la conduite de recherches quantitatives et qualitatives, y compris de la collecte, de la compilation et de l’analyse de données statistiques;
  • Une expérience ou une bonne connaissance des systèmes d’ESEC, surtout de l’enregistrement des décès, des causes de décès et des statistiques sur la mortalité, constituerait un atout considérable;
  • Une connaissance des organisations clés qui ont le mandat clair d’appuyer les systèmes d’ESEC à l’échelle internationale ou régionale (p. ex. Division de la statistique de l’ONU, Fonds des Nations Unies pour l’enfance, Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, etc.); et
  • vouloir compléter les modules du Cours en ligne sur les systèmes ESEC. Ce cours est obligatoire si vous n’avez qu’une connaissance limitée des systèmes ESEC.

Exigences linguistiques

  • Le candidat doit parler couramment l’anglais ou le français.

Le boursier travaillera au siège du CRDI, à Ottawa, au Canada.

CLIQUEZ ICI POUR PRÉSENTER UNE DEMANDE ou rendez-vous à https://ra-br-competition.fluidreview.com/?l=fr

Pour éviter d’alourdir le texte, et comme il est d’usage en français, on a utilisé la forme masculine qui doit, bien entendu, se lire indifféremment au féminin et au masculin.