Bourse de recherche : Gouvernance et justice

Date butoir : le 6 septembre 2017

Prière de noter que toutes les demandes doivent être présentées en ligne.

Le CRDI est l’un des chefs de file à l’échelle internationale de la production et de l’application de nouvelles connaissances pour relever les grands défis mondiaux. Chaque année, par l’entremise de sa bourse de recherche, il offre à un certain nombre de chercheurs une occasion unique d’accroître leurs compétences en recherche et d’aborder d’un oeil neuf des questions cruciales relatives au développement. La bourse vise une période d’un an, et des activités de formation et de mentorat sont prévues. Le boursier travaille à la réalisation de ses objectifs de recherche au sein d’une dynamique équipe d’un programme ou d’une division du CRDI.

Le programme Gouvernance et justice du CRDI finance la recherche et supporte les chercheurs dans les pays en voie de développement afin de recueillir les données et développer des outils et solutions afin de créer des sociétés sans violence et injustice. Le programme se concentre sur deux objectifs : la création d’espace plus sécuritaires et inclusifs, sans violence et insécurité, et la responsabilisation des populations vulnérables, en particulier les femmes et les filles, afin de prévenir et de combattre la violence liée au genre. Le programme soutient des stratégies innovantes qui adressent la violence et l’insécurité créées par l’exclusion socio-économique et politique, en particulier en ce qui concerne les jeunes, ainsi que des initiatives qui visent à éliminer l’impunité pour la violence sexuelle et basée sur le genre, en explorant les liens entre la santé, l’âge lors du mariage et les opportunités de travail avec la violence et l’insécurité.

Le programme Gouvernance et justice recrute un boursier qui mènera des recherches sur les questions de jeunesse, violence et inclusion en Amérique Latine. Cela inclut des thèmes tels que la violence, l’engagement civil, et l’inclusion sociale et économique des jeunes.

Le boursier consacrera la moitié de son temps à la réalisation de son projet de recherche portant sur les thèmes susmentionnés, sous la supervision d’un administrateur de programme principal du CRDI, et devra présenter un plan de recherche et des rapports de progrès tout au long de l’année. Le reste du temps, le boursier participera aux travaux du programme, notamment en résumant et en diffusant les incidences et les résultats des projets, en participant à diverses activités d’élaboration, de suivi et d’évaluation de programme et des projets, en appuyant les activités de communication de programme et de diffusion des recherches, et en préparant des rapports internes et externes. Le candidat doit énoncer clairement ses connaissances et compétences et expliquer en quoi l’expérience qui sera acquise grâce à la bourse cadre avec ses objectifs professionnels.

Qui peut présenter une demande

Pour être admissible, il faut remplir les conditions énoncées dans la page de l’appel de la Bourse de recherche 2018 du CRDI.

Le candidat doit en outre avoir les connaissances et compétences suivantes :

  • Avoir amorcé ou avoir terminé dans les trois dernières années un programme de cycle supérieur dans l’une des disciplines suivantes : sciences sociales, affaires internationales, études du développement, économie, journalisme ou communications;
  • Avoir une capacité avérée de travailler en collaboration, au sein d’une équipe pluridisciplinaire dont les membres sont établis au Canada et ailleurs;
  • Avoir de solides compétences en recherche, en analyse et en rédaction de contenus s’adressant à des publics différents (milieu universitaire ou savant, sphère des politiques, grand public);
  • Avoir de l’expérience de terrain dans un pays en développement;
  • Posséder de solides compétences en communication, tant à l’oral qu’à l’écrit.

La priorité sera accordée aux candidats qui détiennent des connaissances et une expérience dans la région de l’Amérique Latine et des Caraïbes, et aux propositions comportant des objectifs précis et réalistes, ainsi qu’une méthodologie clairement définie. Qui plus est, la proposition doit démontrer la pertinence de la recherche proposée par rapport au programme Gouvernance et justice du CRDI.

Exigences linguistiques

  • Le candidat doit parler couramment l’anglais ou le français
  • La maîtrise de la deuxième langue officielle (l’anglais ou le français) constitue un atout
  • La maîtrise de l’espagnol constitue un atout

Le boursier travaillera au siège du CRDI, à Ottawa, au Canada.

CLIQUEZ ICI POUR PRÉSENTER UNE DEMANDE

Ou rendez-vous à

https://ra-br-competition.fluidreview.com/

Pour éviter d’alourdir le texte, et comme il est d’usage en français, on a utilisé la forme masculine qui doit, bien entendu, se lire indifféremment au féminin et au masculin.