Bourse de recherche – Division des partenariats avec les bailleurs de fonds

Date butoir : le 7 septembre 2016

Prière de noter que toutes les demandes doivent être présentées en ligne.

Le CRDI est l’un des chefs de file à l’échelle internationale de la production et de l’application de nouvelles connaissances pour relever les grands défis mondiaux. Chaque année, par l’entremise de sa bourse de recherche, il offre à un certain nombre de chercheurs une occasion unique d’accroître leurs compétences en recherche et d’aborder d’un œil neuf des questions cruciales relatives au développement. La bourse vise une période d’un an, et des activités de formation et de mentorat sont prévues. Le boursier travaille à la réalisation de ses objectifs de recherche au sein d’une dynamique équipe d’un programme ou d’une division du CRDI.

La Division des partenariats avec les bailleurs de fonds (DPBF) a pour mission de nouer, d’étoffer et d’entretenir des liens durables avec des bailleurs de fonds (de la recherche ou autres) et des organisations internationales qui se consacrent au renforcement des capacités de recherche dans les pays en développement. La DPBF coordonne les aspects stratégiques des partenariats de même que leurs aspects relevant des politiques, et s’occupe aussi des aspects plus concrets de la conclusion d’accords avec d’autres bailleurs de fonds de la recherche, notamment la négociation et la budgétisation. La DPBF travaille avec tous les domaines de programme du CRDI; par conséquent, le boursier est exposé à un vaste éventail de projets et de clients et acquiert une bonne compréhension du domaine de la recherche au service du développement.

La Division des partenariats avec les bailleurs de fonds cherche à recruter un titulaire d’une bourse de recherche qui mènera des recherches sur un aspect particulier du partenariat. Nous sommes particulièrement intéressés par la recherche sur les partenariats publicprivé pour le développement, les investissements bilatéraux en recherche, les tendances en matière de philanthropie privée, et les éléments qui contribuent à assurer des partenariats efficaces avec des bailleurs de fonds.

Le boursier consacrera la moitié de son temps à la réalisation de son projet de recherche sous la supervision d’un administrateur de programme principal du CRDI, et devra présenter un plan de recherche et des rapports de progrès tout au long de l’année. Le reste du temps, le boursier participera à la gestion de la division en s’acquittant de diverses tâches pouvant comprendre la coordination de la production d’information sur les partenariats avec des bailleurs de fonds et la diffusion de cette information, la participation à des activités d’élaboration, de suivi, d’évaluation, de communication et d’apprentissage relatives aux partenariats, et la préparation de rapports internes et externes.

Le candidat doit énoncer clairement ses connaissances et compétences et expliquer en quoi l’expérience qui sera acquise grâce à la bourse cadre avec ses objectifs professionnels.

Qui peut présenter une demande

Pour être admissible, il faut remplir les conditions énoncées dans la page Web de l’appel à propositions de la Bourse de recherche 2017 du CRDI.

Le candidat doit en outre avoir les connaissances et compétences suivantes :

  • Connaissance approfondie des questions de développement international et connaissance des organismes de développement internationaux et canadiens;
  • Solides compétences en recherche, en analyse et en rédaction, et bonne connaissance des applications Web.

Les candidats ayant de l’expérience en relations commerciales ou internationales sont encouragés à présenter une demande.

Exigences linguistiques

  • Le candidat doit parler couramment l’anglais
  • La maîtrise du français constitue un atout

Le boursier travaillera au siège du CRDI, à Ottawa, au Canada.

CLIQUEZ ICI POUR PRÉSENTER UNE DEMANDE

Ou rendez-vous à

https://ra-br-competition.fluidreview.com/

Pour éviter d’alourdir le texte, et comme il est d’usage en français, on a utilisé la forme masculine qui doit, bien entendu, se lire indifféremment au féminin et au masculin.