Aller au contenu principal

Bourse de recherche – Alimentation, environnement et santé

Date butoir : le 7 septembre 2016

Prière de noter que toutes les demandes doivent être présentées en ligne.

Le CRDI est l’un des chefs de file à l’échelle internationale de la production et de l’application de nouvelles connaissances pour relever les grands défis mondiaux. Chaque année, par l’entremise de sa bourse de recherche, il offre à un certain nombre de chercheurs une occasion unique d’accroître leurs compétences en recherche et d’aborder d’un œil neuf des questions cruciales relatives au développement. La bourse vise une période d’un an, et des activités de formation et de mentorat sont prévues. Le boursier travaille à la réalisation de ses objectifs de recherche au sein d’une dynamique équipe d’un programme ou d’une division du CRDI.

Le programme Alimentation, environnement et santé a pour objectif principal de réunir des données probantes, de susciter des innovations et d’élaborer des politiques permettant de créer des systèmes alimentaires plus sains et de réduire les pressions exercées par les maladies chroniques liées à l’alimentation sur le système de santé et l’économie.

Dans le cadre du processus de présentation de demandes en vue de l’obtention de la bourse de recherche du CRDI, l’équipe chargée du programme Alimentation, environnement et santé sollicite des propositions de recherche qui permettront d’améliorer sa compréhension des systèmes alimentaires des pays en développement, et exploreront la façon dont les politiques publiques et les innovations peuvent encourager un mode d’alimentation sain et durable. Dans la mesure du possible, nous encourageons également les candidats à inclure des mesures de l’incidence de telles interventions sur différents groupes sociaux, divers acteurs du système alimentaire et l’environnement.

Voici une liste non exhaustive des sujets pouvant présenter un intérêt :

  • Analyse des tendances des systèmes alimentaires et de leurs répercussions sur l’abordabilité, la disponibilité et la diversité de l’alimentation.
  • Étude visant à orienter la conception, la mise en oeuvre et l’évaluation d’interventions fiscales ou réglementaires dont l’objectif est d’augmenter la consommation d’aliments frais ou peu transformés.
  • Exploration des répercussions économiques (p. ex. sur les revenus, l’emploi, le commerce) des interventions visant à créer des systèmes alimentaires plus sains ainsi que des sources de données auxquelles les pays en développement peuvent accéder pour réaliser de telles analyses.
  • Analyses intersectorielles des politiques et des stratégies afin d’améliorer l’uniformité des politiques et règlements publics qui touchent les systèmes alimentaires et visent à promouvoir une alimentation saine et durable.

Le candidat retenu consacrera la moitié de son temps à la réalisation de son projet de recherche, sous la supervision d’un administrateur de programme principal. Il devra remettre son plan de recherche et faire état des progrès réalisés à cet égard au cours de l’année. L’autre moitié du temps, le boursier soutiendra le programme en s’acquittant de diverses tâches. Il peut s’agir de la synthèse et de la diffusion des résultats des projets, de la participation à des activités d’élaboration de projets, de suivi et d’évaluation, de communication et d’apprentissage ou encore, de la préparation de rapports internes et externes. Un intérêt et des compétences adéquates à l’égard de ces travaux seront des éléments déterminants dans le choix du candidat retenu.

Le candidat doit énoncer clairement ses connaissances et compétences et expliquer en quoi l’expérience qui sera acquise grâce à la bourse cadre avec ses objectifs professionnels.

Qui peut présenter une demande

Pour être admissible, il faut remplir les conditions énoncées dans la page Web de l’appel à propositions de la Bourse de recherche 2017 du CRDI.

Le candidat doit en outre avoir les connaissances et compétences suivantes :

  • avoir amorcé ou avoir terminé un programme d’études supérieures dans des disciplines pertinentes par rapport à la promotion d’approches multisectorielles de la santé publique;
  • avoir une connaissance de la recherche au service du développement;
  • avoir de l’expérience de terrain dans un pays en développement;
  • posséder une capacité avérée de travailler de façon autonome;
  • posséder de solides compétences en communication, tant à l’oral qu’à l’écrit, en anglais;
  • La maîtrise du français constitue un atout.

Le boursier travaillera au siège du CRDI, à Ottawa, au Canada.

CLIQUEZ ICI POUR PRÉSENTER UNE DEMANDE

Ou rendez-vous à

https://ra-br-competition.fluidreview.com/

Pour éviter d’alourdir le texte, et comme il est d’usage en français, on a utilisé la forme masculine qui doit, bien entendu, se lire indifféremment au féminin et au masculin.