VIET NAM AT THE CROSSROADS The Role of Science and Technology

Directeur(s) :
K. Bezanson, J. Annerstedt, K. Chung, D. Hopper, G. Oldham et F. Sagasti
Maison(s) d’édition :
CRDI
1999-01-01
ISBN :
Épuisé
160 pages
e-ISBN :
1-55250-284-8
Le Vietnam continue de prendre de l’importance sur la scène mondiale, tout comme sa nouvelle économie de marché en plein développement. C’est dans ce contexte que le ministre chargé des Sciences, de la Technologie et de l’Environnement du Vietnam a communiqué avec le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) et l’Agence canadienne du développement international (ACDI), en janvier 1997, afin d’obtenir de l’aide pour élaborer une nouvelle stratégie sur les sciences et la technologie. Le CRDI et l’ACDI ont répondu en confiant à une équipe de spécialistes une mission qui avait les objectifs suivants :
  • évaluer l’impact que les politiques sur les sciences et la technologie en vigueur au Vietnam ont sur le développement économique et social du pays;
  • comparer l’expérience du Vietnam dans le domaine des politiques sur les sciences et la technologie à celles d’autres pays de l’Asie de l’Est et du Sud-Est;
  • se fonder sur ces constatations pour formuler des recommandations relatives à l’élaboration d’une stratégie à long terme sur les sciences et la technologie pour le Vietnam.
Cet ouvrage présente les constatations tirées de la mission. Il sert maintenant à orienter la politique au Vietnam et continuera de le faire au cours des prochaines années. Des dirigeants du gouvernement et des responsables des politiques sur les sciences et la technologie, des théoriciens, des chercheurs, des enseignants et des étudiants d’universités spécialisés en études sur le développement, études stratégiques et études asiatiques, des entreprises publiques et privées actives dans l’économie changeante du Vietnam ou désireuses de le devenir, ainsi que des bailleurs de fonds et des ONG actifs au Vietnam et partout en Asie seront au nombre des lecteurs intéressés.

LES AUTEURS

Keith Bezanson (Canada; chef de mission) est directeur de l’Institut des études du développement à l’Université de Sussex, East Sussex, au R.‑U, et ancien président du Centre de recherches pour le développement international du Canada. Jan Annerstedt (Suède) est directeur du Centre nordique pour l’innovation à Lund, en Suède. Kun Mo Chung (Corée du Sud) est professeur au Centre de recherches sur les systèmes énergétiques de l’Université Ajou, en Corée du Sud. Ancien vice-président principal à la Banque mondiale, David Hopper (É.‑U.) est actuellement conseiller indépendant auprès de nombreuses institutions de recherche en développement et en agriculture, y compris le Conseil du développement outre‑mer et le Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale. Geoffrey Oldham (Royaume-Uni) est professeur honoraire au Service de recherche sur les sciences politiques à l’Université de Sussex, East Sussex, au Royaume-Uni Francisco Sagasti (Pérou) est directeur d’AGENDA : Peru au FORO Nacional/Internacional à Lima, au Pérou.