un_focus - Les semences du monde : L'amélioration participative des plantes

Couverture du livre un_focus - Les semences du monde : L'amélioration participative des plantes
Auteur(s) :
Ronnie Vernooy
Maison(s) d’édition :
CRDI
2003-01-01
ISBN :
Épuisé
120 pages
e-ISBN :
1552501981
L’agriculture moderne est comme une vaste pyramide inversée; elle repose sur une base dangereusement étroite. Sur près de 250 000 variétés végétales propres à la culture, on n’en cultive aujourd’hui qu’environ 7 000, soit moins de 3 %. Le système hiérarchisé de la recherche agricole, qui considère les agriculteurs comme de simples bénéficiaires de la recherche plutôt que des participants à part entière, a grandement contribué à accroître la dépendance à l’égard de quelques variétés végétales. Cette tendance, de même que l’industrialisation croissante de l’agriculture, sont les principaux facteurs de ce qu’il est désormais convenu d’appeler l’« érosion génétique ».

Il faut aborder la recherche et le développement agricole sous un angle nouveau pour conserver la diversité, améliorer les cultures et assurer à l’humanité une production alimentaire de qualité. Le présent ouvrage porte sur ce genre d’approche : la phytosélection participative. Passant en revue dix années de recherches sur l’agrobiodiversité financées par le CRDI, il examine les questions fondamentales, de la conception des projets in situ aux droits des agriculteurs et des phytogénéticiens, et fait valoir l’importance de nouvelles lois et politiques à l’appui des objectifs énoncés. Les Semences du monde présente divers projets illustrant la collaboration des agriculteurs et des phytogénéticiens, qu’ils soient des hautes terres andines, des contreforts de l’Himalaya ou de régions plus éloignées encore. Suivant l’analyse des points forts – et des faiblesses – de ces projets, l’auteur propose des recommandations aux gouvernements et aux organismes œuvrant dans le domaine de la recherche et du développement agricole. Le livre se ferme sur une vue spéculative de la phytosélection participative dans une dizaine d’années.

L'auteur

Ronnie Vernooy est spécialiste de programme principal au Centre de recherches pour le développement international du Canada. Spécialisé en sociologie rurale, il s’intéresse en particulier à l’organisation et à l’expérimentation agricole, à la gestion des ressources naturelles, à l’agrobiodiversité, aux méthodes de recherche-action participative ainsi qu’au suivi et à l’évaluation des projets de recherche. Ses travaux en cours portent sur l’Asie du Sud-Est, l’Amérique centrale et Cuba. Le Nicaragua lui tient spécialement à cœur; il y a effectué des recherches sur l’environnement des montagnes et des régions côtières au cours des années 1985-1986, 1988-1991 et 1997-1998. Parmi ses plus récents ouvrages, citons Taking care of what we have: participatory natural resource management on the Caribbean coast of Nicaragua (co-éditions CRDI-CIDCA/UCA, 2000), Para una mina de oro se necesita una mina de plata: historiando sobre la Costa Caribe de Nicaragua 1910–1979 (CIDCA-UCA, 2000), et Voices for change: participatory monitoring and evaluation in China (co-édition CRDI-YSTP, 2003).

 

Edición español: Descargar PDF