Understanding Obstacles to Peace : Actors, Interests, and Strategies in Africa’s Great Lakes Region

Couverture du livre Understanding Obstacles to Peace : Actors, Interests, and Strategies in Africa’s Great Lakes Region
Directeur(s) :
Mwesiga Baregu
Maison(s) d’édition :
Fountain Publishers, CRDI
2011-02-24
ISBN :
9789970250363
382 pages
e-ISBN :
9781552505168

En décrivant et en analysant les conflits prolongés dans la région des Grands Lacs, en Afrique, cet ouvrage met en évidence les obstacles à la paix plutôt que les causes profondes des litiges. Il comprend également des études de cas qui ont été réalisées au Burundi, en République démocratique du Congo, dans le nord du Kenya, dans le nord de l’Ouganda, au Sud-Soudan et à Zanzibar. Entre autres constatations, ce livre montre que, pour régler ou faire évoluer des conflits qui perdurent indéfiniment, il importe d’établir une distinction entre les intervenants stratégiques et les intervenants non stratégiques, de sorte que les premiers prévalent sur les seconds dans la négociation et la mise en application des accords de paix.

Le thème et la collection de travaux de recherche présentés dans cet ouvrage n’ont pas d’égal dans la documentation pertinente. Toutes les études de cas décrites ont été réalisées au moyen des méthodes suivantes : la description dense, la reconstitution de processus (qui consiste à brosser le portrait d’intervenants donnés et de leurs intérêts) et les entrevues individuelles approfondies. Ce livre est destiné aux universitaires, aux chercheurs et aux étudiants du premier cycle et des cycles supérieurs, de même qu’aux professionnels versés dans la théorie des conflits, leur analyse et leur résolution, les études africaines et les études du développement, la science politique et l’actualité internationale. Il s’adresse également aux médiateurs, négociateurs et facilitateurs spécialisés dans la résolution de conflits.

Le directeur

Mwesiga Baregu est professeur à l’Écoles des études supérieures de la St. Aug​ustine University of Tanzania, à Dar es-Salaam.​