Tracking Gender Equity under Economic Reforms : Continuity and Change in South Asia

Couverture du livre Tracking Gender Equity under Economic Reforms: Continuity and Change in South Asia
Auteur(s) :
Swapna Mukhopadhyay et Ratna M. Sudarshan
Maison(s) d’édition :
Kali for Women, CRDI
2003-01-01
ISBN :
8186706666
394 pages
e-ISBN :
1552500187

En élargissant l’ensemble d’indicateurs existant pour y inclure le stress, l’anxiété et la violence reliés à l’appartenance à un sexe, ce livre présente un nouveau cadre pour la recherche sur les questions de genre. Un ensemble coordonné d’enquêtes auprès des ménages, réalisées dans les zones franches industrielles et les unités industrielles d’exportation, a démontré la viabilité de cette nouvelle approche. Ces enquêtes ont été conçues de manière à procéder à des comparaisons entre le Bangladesh, l’Inde, le Pakistan et le Sri Lanka.

Ce livre est unique par son étude des indicateurs d’inégalité entre les sexes à la fois « conventionnels » et « non conventionnels », et par sa tentative de déterminer comment des changements apportés à la politique macroéconomique peuvent avoir des répercussions sur ces deux types d’indicateurs. Tandis que les indicateurs « conventionnels » comportent des variables comme l’éducation, l’emploi et l’état de santé, pour lesquels des données officielles sont généralement disponibles, on dispose de très peu d’information sur les indicateurs « non conventionnels », tels que les niveaux de stress mental et de violence en fonction de l’appartenance à un sexe. De plus, au lieu de se concentrer sur un seul aspect ou un seul indicateur, ce livre procède à un examen global d’un ensemble d’indicateurs, et identifie des idées et des modèles communs. 

Les auteurs

Swapna Mukhopadhyay est directrice de projet du Réseau sur les genres et, depuis 1984, directrice de l’Institute of Social Studies Trust (ISST) à New Delhi, en Inde. Elle détient un doctorat en économie du Massachusetts Institute of Technology (MIT), et a fait des études approfondies sur la pauvreté, les genres et le marché du travail. Elle a conçu et coordonné le projet du Réseau sur les genres dès sa création à l’ISST, lequel est devenu au cours de la dernière décennie un important institut de recherche active. 

Ratna M. Sudarshan est actuellement économiste principale pour les programmes de développement humain du National Council of Applied Economic Research à New Dehli, en Inde. Elle détient une maîtrise de la Delhi School of Economics et de l’université de Cambridge. Madame Sudarshan dirige un programme de recherche sur les genres et l’économie informelle, et travaille sur l’éducation, les politiques et méthodes et les liaisons entre la recherche et les activistes.