Theoretical Perspectives on Gender and Development

Couverture du livre Theoretical Perspectives on Gender and Development
Directeur(s) :
Jane L. Parpart, M. Patricia Connelly et V. Eudine Barriteau
Maison(s) d’édition :
CRDI
2000-01-01
ISBN :
Épuisé
232 pages
e-ISBN :
1552502724

Theoretical Perspectives on Gender and Development démystifie la théorie des questions d'égalité entre les sexes et du développement et montre comment elle joue un rôle important dans la vie quotidienne. On y explore l'évolution de l'égalité entre les sexes et de la théorie du développement, présente des cadres théoriques concurrents et aborde des débats nouveaux et émergents. L'ouvrage traite avant tout des répercussions de la théorie sur les politiques et les pratiques, ainsi que du besoin d'élaborer des théories sur les questions d'égalité entre les sexes et le développement afin de créer une société plus égalitaire.

Cet ouvrage doit servir en classe et en atelier, dans les domaines des études sur le développement, de la théorie du développement, de l'égalité entre les sexes et du développement, ainsi que des études féminines. Son texte clair et simple sera apprécié autant par les étudiants de premier cycle que par les professionnels chevronnés. L'ouvrage contient des exercices en classe, des questions d'étude, des activités et des études de cas. Il doit servir en contexte de formation structurée et non structurée.

Les directeurs

Jane L. Parpart est professeure d'histoire, d'études féminines et d'études sur le développement international, et coordonnatrice des études sur le développement international à l'Université Dalhousie, à Halifax, au Canada. La Pre Parpart est l'auteure de Labour and Capital on the African Copperbelt et corédactrice de nombreux ouvrages sur les femmes, le développement et l'Afrique. Elle a dirigé avec Marianne Marchand la publication d'une collection intitulée Feminism/Postmodernism/Development et elle effectue des recherches et enseigne sur les questions d'égalité entre les sexes et la théorie du développement, ainsi que sur la grande question de l'égalité entre les sexes dans la création d'une classe moyenne en Afrique australe.

M. Patricia Connelly est professeure au Département de sociologie et coordonnatrice du Programme d'études sur le développement international à l'Université Saint Mary's de Halifax, au Canada. La Pre Connelly est l'auteure de Last Hired, First Fired: Women and the Canadian Work Force, coauteure de Women and the Labour Force, et corédactrice de Feminism in Action: Studies in Political Economy. Ses recherches portent actuellement sur les politiques sociales, la restructuration de l'économie et l'égalité entre les sexes.

V. Eudine Barriteau est chargée de cours et chef du Centre d'études sur l'égalité entre les sexes et le développement à l'Université West Indies, Campus Cave Hill, à la Barbade. Elle a une vaste expérience de la recherche, de l'administration et de la coordination de projets régionaux dans les Caraïbes et écrit actuellement sur l'égalité entre les sexes et la planification du développement dans les Caraïbes à l'ère postcoloniale, ainsi que sur l'égalité entre les sexes et les relations économiques.