Socioeconomic Renovation in Viet Nam : The Origin, Evolution, and Impact of Doi Moi

Couverture du livre Socioeconomic Renovation in Viet Nam : The Origin, Evolution, and Impact of Doi Moi
Directeur(s) :
Peter Boothroyd et Pham Xuan Nam
Maison(s) d’édition :
ISEAS, CRDI
2000-01-01
ISBN :
Épuisé
190 pages
e-ISBN :
1552503186

En 1986, le Vietnam a commencé à libéraliser de façon générale tous les secteurs de son économie auparavant rigide, centralisée et fermée. Appelée doi moi, cette " rénovation " a modifié du tout au tout la vie des agriculteurs et des travailleurs vietnamiens, de même que celle de leur famille. La production agricole a explosé. Le pays accueille maintenant le commerce, les investissements, les touristes, les gens d'affaires, les étudiants et les boursiers de l'étranger. Le revenu personnel a augmenté et le Vietnam est maintenant membre de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE).

Dans cet ouvrage, des chercheurs vietnamiens décrivent les origines et l'impact de ces changements. Ils analysent l'effet de l'instauration du doi moi sur le développement rural, le logement urbain, l'économie domestique et l'aide sociale. Collaborant avec des chercheurs canadiens, ils se sont inspirés de sondages terrain originaux, de documents historiques et de documents de recensement pour étudier l'évolution du doi moi et ses répercussions sur le développement futur du Vietnam. Socioeconomic Renovation in Viet Nam éclaire les questions et les enjeux clés sur lesquels les conseillers en politique et les décideurs doivent se pencher pour assurer que le Vietnam réussira à devenir membre de la famille mondiale des nations. Il intéressera aussi les professionnels du développement, les étudiants et les chercheurs en études asiatiques, en sciences économiques et en développement rural, ainsi que les entreprises qui envisagent d'investir au Vietnam.

Les directeurs

Peter Boothroyd est directeur du Centre des établissements humains à l'Université de la Colombie-Britannique, à Vancouver, au Canada.

Pham Xuan Nam est professeur au Centre national des sciences sociales et humaines à Hanoi, au Vietnam. Il est aussi rédacteur en chef de la Vietnam Social Science Review.