Research for Development in the Middle East and North Africa

Couverture du livre Research for Development in the Middle East and North Africa
Directeur(s) :
Eglal Rached et Dina Craissati
Maison(s) d’édition :
CRDI
2000-01-01
ISBN :
Épuisé
280 pages
e-ISBN :
1552503100

Avec une population de plus de 250 millions de personnes et une position stratégique importante entre le Nord et le Sud, la région arabe constitue une région distincte du monde en développement. Son développement futur est d'importance cruciale pour le monde et pour le Canada. Les milieux de la recherche au Moyen-Orient et en Afrique du Nord ne sont malheureusement pas propices à la production, à la consultation ou à l'utilisation du savoir lié au développement.

Dans cet ouvrage, les auteurs explorent les défis et les possibilités de l'heure en recherche au service du développement dans les pays arabes du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord. Des experts de la région et des professionnels du développement du monde entier présentent un tableau détaillé du milieu de la recherche et analysent le lien entre la science et la politique. Ils présentent aussi de nouvelles initiatives de recherche dans les domaines du développement social et économique, de la gestion des ressources naturelles et des technologies de l'information et de la communication, et en discutent.

Research for Development in the Middle East and North Africa intéressera les théoriciens et praticiens du développement, les responsables des politiques sur les sciences et la technologie, ainsi que les étudiants et les universitaires spécialisés en études sur le développement, études arabes et études stratégiques.

Les directeurs

Eglal Rached est directeur du Bureau régional du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord du CRDI, au Caire, en Égypte. Son expertise et ses recherches portent sur les domaines de l'agriculture, de la biodiversité et de la gestion des ressources naturelles dans les régions arides et semi-arides, et en particulier des ressources en terres et en eau.

Dina Craissati est administratrice de programmes principale au bureau du CRDI au Caire. Titulaire d'un doctorat en sociologie politique, Mme Craissati a concentré ses recherches sur les mouvements sociaux et la réforme des politiques en Palestine dans les domaines de la santé, de l'agriculture et de l'éducation. Son expertise s'étend à d'autres domaines comme les formes et les pratiques de la gouvernance démocratique et le discours moderne sur l'égalité entre les sexes dans la région arabe.