Protección social en salud en América latina y el Caribe : Investigación y políticas

Couverture du livre Protección social en salud en América latina y el Caribe : Investigación y políticas
Directeur(s) :
Amparo Hernández Bello et Carmen Rico de Sotelo
Maison(s) d’édition :
Editorial Pontificia Universidad Javeriana, CRDI
2010-12-13
ISBN :
9789587164213
408 pages
e-ISBN :
9781552505090

Les politiques sociales axées sur la focalisation, les subventions à la demande, la décentralisation et la privatisation qui dominent dans la région depuis quelques décennies n’ont fait qu’aggraver la vulnérabilité sociale et la pauvreté, au détriment de l’état de santé de la population et de l’accès de cette dernière aux services. De nombreux États se voient maintenant dans l’obligation de songer à nouveau à la manière dont ils doivent offrir une protection sociale à leur population.

Or, à l’heure actuelle, les décisions d’ordre social se caractérisent par une plus grande diversité et elles sont nombreuses à s’écarter sensiblement des politiques hégémoniques adoptées par la plupart des pays lors des décennies antérieures.

Cette publication intègre le débat à ce sujet et contribue à la critique et à la remise en perspective des orientations sous-jacentes aux récentes réformes sectorielles et réformes des politiques dans le domaine de la protection sociale en matière de santé. Elle s’inspire de nouveaux concepts novateurs en ce qui concerne la question sociale, ainsi que de concepts se dégageant d’une analyse de l’expérience distincte vécue dans divers pays.

Les directeurs

Amparo Hernández Bello est médecin et titulaire d’une maîtrise en administration de la santé de la Pontificia Universidad Javeriana (Colombie). Elle est actuellement candidate au doctorat en santé publique à l’Universidad Nacional de Colombia et professeure agrégée dans le secteur des études supérieures en administration de la santé à la Faculté des sciences économiques et administratives de la Pontificia Universidad Javeriana. Elle a été présidente de l’association colombienne des écoles de santé publique, la Asociación Colombiana de Escuelas de Salud Pública (Acoesp), de 2006 à 2009.

Carmen Rico de Sotelo est sociologue et titulaire d’un doctorat en informatique de l’Université du Québec à Montréal, où elle est aujourd’hui professeure titulaire. Elle a été doyenne de la Faculté des communications (de 1993 à 1996) et directrice des relations internationales (de 1996 à 2002) à l’Universidad Católica del Uruguay.