Open Development : Networked Innovations in International Development

Couverture du livre Open Development
Directeur(s) :
Matthew L. Smith et Katherine M. A. Reilly
Maison(s) d’édition :
The MIT Press, CRDI
2013-12-12
ISBN :
9780262525411
369 pages
e-ISBN :
9781552505687

L’apparition de modèles de réseaux ouverts que permet la technologie numérique pourrait transformer le développement international. Les structures en réseaux ouverts permettent aux gens de mettre en commun de l’information, de s’organiser et de collaborer. Le développement ouvert met à contribution cette capacité pour créer de nouvelles formes organisationnelles et améliorer les conditions de vie des gens; il s’agit non seulement d’un nouveau mode de recherche et de pratique, mais aussi d’une nouvelle façon d’aborder le développement international. Dans ce livre, des experts explorent diverses applications de la notion d’ouverture, et se penchent tant sur les défis que sur les possibilités.

Le développement ouvert exige de nouveaux outils théoriques qui sont axés sur des problèmes concrets, qui envisagent une variété de solutions et qui tiennent compte de la complexité des contextes locaux. Après avoir examiné le nouveau paysage théorique, les auteurs décrivent une gamme de modèles ouverts qui servent fort bien l’enjeu de développement en cause, qu’il s’agisse de la recherche en biotechnologie, de l’amélioration de l’éducation ou encore de l’accès aux publications savantes. Ils examinent ensuite les tensions entre les modèles ouverts et les structures en place, y compris les difficultés posées par la protection de la  vie privée, la propriété intellectuelle et la mise en oeuvre. Enfin, ils présentent des perspectives conceptuelles élargies, en s’intéressant aux processus de construction sociale, à la gestion des connaissances de même qu’au rôle de l’intention individuelle dans l’élaboration des modèles sociaux et les incidences de ces modèles.

Les directeurs

Matthew L. Smith est administrateur de programme principal au Centre de recherches pour le développement international à Ottawa, au Canada.

Katherine M.A. Reilly est professeure adjointe à la School of Communication de l’Université Simon Fraser à Burnaby, au Canada.