Luces y sombras de la reforma de la salud en Colombia : Ley 100 de 1993

Couverture du livre Luces y sombras de la reforma de la salud en Colombia : Ley 100 de 1993
Auteur(s) :
Francisco J. Yepes, Manuel Ramírez, Luz Helena Sánchez, Marta Lucía Ramírez, et Iván Jaramillo
Maison(s) d’édition :
Mayol Ediciones, CRDI
2010-01-01
ISBN :
Épuisé
180 pages
e-ISBN :
9781552504864

L’augmentation de la couverture des assurances, la diminution des dépenses personnelles, un meilleur accès à une première consultation médicale pour la population assurée ainsi que des examens de santé plus nombreux sont autant de succès importants dont font état diverses études, réalisées par la plupart à partir de données secondaires provenant d’enquêtes démographiques sur la qualité de vie et la santé.

Or, plusieurs de ces constats ont été exagérés pour divers motifs. En effet, quand on observe l’envergure de divers bouquets de services, il faut déflater l’augmentation nette de l’assurance et lorsqu’on parle d’un meilleur accès aux services par la population assurée par rapport à celle qui n’est pas assurée, il faut tenir compte du fait que cela renvoie uniquement à la première consultation et que, avant la Loi 100, la population assurée avait déjà un meilleur accès aux services de santé.

Il existe par ailleurs tout un groupe d’études qui relèvent des résultats foncièrement négatifs. Ainsi, la stagnation et la détérioration du taux de mortalité évitable, les problèmes de qualité des soins, les nombreux obstacles à l’accès aux services et la déformation éthique de l’exercice de la profession sèment autant de doutes sérieux quant à l’efficacité de cette réforme.

On pourrait se poser deux questions légitimes : les résultats positifs obtenus justifient-ils à eux seuls l’augmentation des dépenses, et à quoi la plus grande dépense jamais effectuée pour la santé des Colombiens a-t-elle servi ?

Les auteurs

Francisco J. Yepes, directeur, Asociación Colombiana de la Salud (Assalud)

Manuel Ramírez, Universidad del Rosario

Luz Helena Sánchez, chercheure principale, Assalud

Marta Lucía Ramírez, chercheure adjointe, Assalud

Iván Jaramillo, consultant, Assalud