Local Governance and ICTs in Africa : Case Studies and Guidelines for Implementation and Evaluation

Couverture du livre Local Governance and ICTs in Africa : Case Studies and Guidelines for Implementation and Evaluation
Directeur(s) :
Timothy Mwolo Waema et Edith Ofwona Adera
Maison(s) d’édition :
Pambazuka Press, CRDI
2011-08-01
ISBN :
9780857490322
384 pages
e-ISBN :
9781552505182

À l’heure où la gouvernance tient une place centrale dans les plans d’action en Afrique, de nombreux gouvernements utilisent les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour trouver des moyens de mieux servir la population. La cybergouvernance donne aux gouvernements locaux la possibilité d’amener les citoyens à une participation plus active favorisant le développement socioéconomique à l’échelle locale et nationale. Mais ce potentiel demeure amplement inexploité et, jusqu’à ce jour, il n’est pas prouvé que les TIC jouent un rôle dans la gouvernance locale sur le continent africain.

Cet ouvrage cherche à combler cette lacune. Il présente des études menées dans neuf pays d’Afrique, lesquelles explorent comment les TIC peuvent transformer la prestation de services, la fiscalité, la gestion financière, l’aménagement des terres, l’éducation, le développement économique local, l’enregistrement des citoyens et l’inclusion politique.

Une synthèse des constatations et une feuille de route pour la mise en oeuvre et l’évaluation de projets de cybergouvernance locale rendent non seulement ce livre pertinent pour les chercheurs et les étudiants s’intéressant à ces questions, mais en font également un guide pratique à l’usage des décideurs gouvernementaux. Au vu de l’accessibilité accrue des TIC en Afrique, ce livre arrive à point nommé pour apporter un éclairage sur des enjeux d’actualité.

Les directeurs

Timothy Mwolo Waema est professeur agrégé à la School of Computing and Informatics de l’Université de Nairobi. Il est titulaire d’un doctorat en gestion stratégique des systèmes d’information de l’Université de Cambridge.

Edith Ofwona Adera est spécialiste de programme principale au Bureau régional de l’Afrique orientale et australe du CRDI à Nairobi. En outre, elle siège au conseil de la Meru University of Science and Technology ainsi qu’au conseil d’administration de SiSi Kwa Sisi Inc., et elle est cofondatrice de la Kenya Information Society et membre du Groupe de travail sur les questions de genre de l’Union internationale des télécommunications.