L'ÉVALUATION ET LE SUIVI PARTICIPATIFS Apprendre du changement

Auteur(s) :
Marisol Estrella, with Jutta Blauert, Dindo Campilan, John Gaventa, Julian Gonsalves, Irene Guijt, Deb Johnson et Roger Ricafort eds.
Maison(s) d’édition :
Karthala, CRDI
2000-01-01
ISBN :
1-55250-019-5
404 pages
e-ISBN :
1-55250-446-8
L'Évaluation et le suivi participatifs présente une vue d’ensemble des thèmes et expériences communs aux approches participatives du suivi et de l’évaluation de divers secteurs et institutions. Il s’agit d’un recueil d’études de cas choisies et de discussions sur le suivi et l’évaluation participatifs (S&EP) entre praticiens, universitaires, bailleurs de fonds et décideurs.

Les auteurs explorent les questions conceptuelles, méthodologiques, institutionnelles et politiques sur lesquels il convient de se pencher pour mieux comprendre et pratiquer le S&EP. Le livre comporte trois sections. La première est une vue d’ensemble du S&EP, une synthèse d’études bibliographiques et d’examens régionaux des pratiques de S&EP à travers le monde. La seconde réunit des études de cas illustrant les différents contextes et conditions dans lesquels le S&EP est appliqué. Dans la troisième, les auteurs se penchent sur les grandes questions et les défis qui ressortent des études de cas et des discussions et ils suggèrent des pistes pour les recherches et les interventions à venir.

L'Évaluation et le suivi participatifs est un ouvrage de référence important pour les professionnels du développement à travers le monde mais aussi pour quiconque s’intéresse au processus du développement participatif, qu’il s’agisse de chercheurs, d’universitaires, de gens qui travaillent sur le terrain, de praticiens du développement ou de décideurs.

Marisol Estrella est attachée de recherche à l’Institute for Popular Democracy (IPD) à Manille (Philippines). Jutta Blauert est membre de l’Institute of Development Studies à l’université de Sussex au Royaume-Uni. Dindo M. Campilan travaille pour UPWARD, Users’ Perspectives with Agricultural Research an Development aux Philippines. John Gaventa est membre du Participation Groupe de l’Institute of Development Studies, à l’université de Sussex (R.-U.). Julian Gonsalves est vice-président de l’Institut international de reconstruction rurale aux Philippines. Irene Guijt travaille pour l’IIED/UICN aux Pays-Bas. Deb Johnson travaille pour Sikiliza International en Ouganda. Roger Ricafort est directeur d’Oxfam Hong Kong.

En Europe : Éditions Karthala

 

Edición español: Descargar PDF