Le marché mondial de la propriété intellectuelle : Droits des communautés traditionnelles et indigènes

Auteur(s) :
Darrell A. Posey et Graham Dutfield
Maison(s) d’édition :
CRDI
1997-01-01
ISBN :
0889368236
344 pages
e-ISBN :
155250056X

Si un étranger se présentait dans votre milieu et commençait à poser des questions sur sa population, ses ressources et son histoire, que feriez-vous ?

Aujourd'hui, sur le marché mondial, tout ce qui a une valeur peut mener à des profits.  Mais, tandis que les entrepreneurs parcourent le monde à la recherche de nouveaux produits, une voix dissidente se fait entendre de plus en plus fort.  Cette voix, c'est celle des populations indigènes, et cela fait trop longtemps qu'on l'ignore.

Dans Le marché mondial de la propriété intellectuelle, Darrell A. Posey et Graham Dutfield écoutent cette voix et y répondent. Ils donnent des conseils judicieux sur la manière dont les populations indigènes et les collectivités locales partout dans le monde devraient aborder et résoudre la multitude de problèmes qui entourent la propriété intellectuelle et les droits traditionnels en matière de ressources.

Destiné aux groupes indigènes, aux activistes et aux décideurs qui oeuvrent dans le domaine de la propriété intellectuelle et à tous ceux qui s'intéressent à la préservation de la diversité biologique et culturelle de notre planète, ce volume constitue un exposé précieux et révélateur de l'une des questions les plus controversées et explosives de ce siècle et probablement du prochain : le fait de breveter la vie.

Les auteurs

Darrell A. Posey est le directeur du Programme pour les droits sur les ressources traditionnelles au Centre pour l'environnement, l'éthique et la société d'Oxford, au Royaume-Uni, et président de la Coalition mondiale pour la diversité bioculturelle, sous les auspices de laquelle il a fondé — et coordonne — le Groupe d'étudedes droits sur les ressources traditionnelles.

Graham Dutfield est coordonnateur de la recherche pour le Groupe d'étude des droits sur les ressources traditionnelles. Il a obtenu un diplôme en études latino-américaines de l'Université de Portsmouth, et un diplôme en environnement et en développement de l'Université de Cambridge.